Accueil - Maison - Cuisine - 10 aromates à portée de main

10 aromates à portée de main

 

Les plantes aromatiques sont un délice à plusieurs titres : elles parfument jardins et balcons, donnent du goût à vos mets et, pour ne rien gâcher, elles sont vraiment faciles à cultiver !

Jardiniers débutants et gastronomes avertis les adorent ! Peu de plantes sont, en effet, aussi faciles à cultiver que les aromatiques que nous vous proposons. Certes, la plupart d’entre elles craignent le froid, il faut donc les installer une fois les gelées passées. Mais, à part cet inconvénient, aucune ombre au tableau.

Les chefs cuisiniers le savent bien : pour garder un maximum de parfum à ces plantes aromatiques, l’idéal est de les cueillir juste au mo ment de s’en servir. De même, pour préserver goût et parfums, veillez à ne pas laisser mon ter vos plan tes en fleurs ou en graines.

Dans leur ensemble ces plantes aiment le soleil, elles supportent bien la sécheresse, et plus elles ont soif, plus leurs parfums sont intenses.

Enfin, n’hésitez pas en faire sécher quelques brins ou à les surgeler pour l’hiver.

De par leur résistance et la simplicité de leur culture, les aromatiques sont toujours les bienvenues sur le balcon. De taille modeste, elles n’ont pas besoin de vastes étendues ni de terres profondes pour prospérer. Un plant suffit le plus souvent à une consommation familiale.

Vous pouvez les associer en jardinières, à condition qu’elles aient les mêmes besoins en eau et en soleil. Pour les plantes les plus envahissantes comme la menthe ou l’estragon, préférez des plantations en pots isolés.

Assez rustiques, les aromatiques s’adaptent à de nombreux sols. Elles ont également l’avantage d’être résistantes aux maladies et aux attaques d’insectes, éloignés par leur odeur puissante.

Vous pouvez, au choix, semer en place les aromatiques vivaces ou annuelles, ou bien vous contenter d’acheter des petits plants en jardinerie. Voici dix de ces plantes, peu coûteuses, qui donneront du, soleil à vos repas jusqu’à la fin de l’été…

10 aromates à portée de main

L’aneth

Cette annuelle très parfumée est particulièrement appréciée avec les poissons frais ou fumés, comme le saumon, ou encore les volailles. Elle aime les sols secs et le soleil.

On la sème en place en avril-mai, la levée intervenant au bout de trois semaines. Coupez les feuilles au fur et à mesure. Les plus jeunes sont les plus parfumées.

Le basilic

Très utilisé dans la gastronomie méridionale en association avec la tomate, c’est un adepte du soleil et de la chaleur !

Mettez en terre les jeunes plants de cette annuelle vendus en godets quand les gelées sont définitivement passées et vous récolterez ses feuilles jusqu’à l’automne.

La ciboulette

C’est l’une des aromatiques les plus couramment utilisées dans notre cuisine, notamment en salade ou dans les omelettes. On lui prête des vertus stimulantes et digestives.

La ciboulette est une vivace qui peut se planter au soleil ou à mi-ombre. Vous pouvez la semer en place ou planter des mini mottes. Pour la récolter, coupez au ras du sol : elle repoussera d’autant en quelques jours.

La coriandre

On utilise ses feuilles pour parfumer salades, ragoûts ou boulettes de viande, mais également ses graines. Vous pouvez la semer en place dès le mois d’avril et couper les feuilles tout l’été.

Pour récolter les graines, laissez monter en fleur à la fin de l’été, faites sécher des bouquets la tête en bas et récupérez les graines.

L’estragon

Incomparable compagnon des viandes blanches et des volailles, il n’apprécie ni le froid ni l’humidité. Mettez les plants en terre au printemps, vous pourrez récolter les feuilles jusqu’aux premières gelées.

Avant l’hiver, protégez les souches de cette vivace par un paillage de feuilles mortes pour qu’elle renaisse au printemps suivant.

Le laurier-sauce

Petit arbuste odorant, il craint le froid. Plantez-le dans un endroit chaud et abrité, ou tout simplement en pot Un seul pied est nécessaire, à planter en avril.

Jusqu’aux gelées, récoltez les feuilles pour parfumer vos ragoûts ou vos grillades. A l’approche de l’hiver, emmitouflez-le dans un voile d’hivernage, après avoir paillé le pied.

10 aromates à portée de main

La menthe

Très vigoureuse, elle peut devenir envahissante. Pour éviter l’invasion du jardin, plantez-la dans de larges pots de terre. Cette vivace apprécie les terrains presque humides, et tolère l’ombre. Ne laissez pas les tiges monter au-delà d’une quinzaine de centimètres, elles perdraient de leur parfum.

Récoltez les feuilles jusqu’en octobre et faites sécher des bouquets pour l’hiver. En infusion, la menthe a des propriétés digestives, calmantes.

Le persil

II se sème en place au début du printemps. Les graines lèvent en 3 semaines et les feuilles s’utilisent jusqu’aux gelées.

Comme pour la ciboulette, coupez-les à ras de terre. Prolongez la récolte en plaçant quelques pieds sous cloche transparente au début de l’automne.

Le romarin

Roi de la garrigue, on peut néanmoins le cultiver sans problèmes partout en France. Au printemps, replantez un plant en godet dans une terre légère et bien ensoleillée.

Coupez des tiges au fur et à mesure de vos besoins et protégez le pied par un paillage dès le début de l’hiver.

Le thym

C’est un adepte des sols secs et des expositions ensoleillées. Plantez un ou deux godets au printemps et cueillez selon vos besoins les extrémités des tiges.

Le thym se conserve très bien en bouquets secs, pour le fameux bouquet garni ! En infusion, c’est une plante fortifiante, stimulante et digestive.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 2.91 ( 4 votes)

A Voir aussi

Produits de nos terroirs

Rien de virtuel, il s’agit de goût, d’odeur et de saveur. Elles vous proposent de …

Laisser un commentaire