Accueil - Maison - Astuces - Attention aux restes

Attention aux restes

 

Pâtes, riz et féculents

Cuisinés avec de la viande, de la sauce ou des légumes, ils dépendent des règles de conservation de ces derniers. Natures, ils se conservent plusieurs jours dans des boîtes hermétiques ou des récipients recouverts de film plastique.

Vous pouvez accommoder un reste de riz, de pâtes ou de féculents en salade, ou le faire revenir dans un peu d’huile avec un accompagnement de légumes, par exemple.

Une exception toutefois : les pommes de terre cuites à l’eau, elles ‘oxydent rapidement, ne les conservez pas.

Moutarde, cornichons et condiments

La date limite de consommation concerne les pots et les tubes non ouverts. Une fois ouverts, ils doivent être conservés au réfrigérateur et consommés rapidement.

La mayonnaise industrielle tient 3 semaines après ouverture du pot, la fraîche doit être consommée dans les 24 heures ou jetée si elle a séjourné longtemps à l’air libre.

Même si sa saveur s’altère, la moutarde reste consommable longtemps sans danger. Les risques microbiens sont minimes avec les cornichons au vinaigre, car il est un conservateur naturel. Ils augmentent en revanche avec les cornichons à l’aigre-doux où le vinaigre est dilué. Prélevez toujours la moutarde ou les condiments avec un ustensile en bois propre, jamais avec une cuillère ou un couteau.

Attention aux restes

Le beurre

Il se conserve longtemps au réfrigérateur, sous réserve de bien refermer le paquet après usage. Cependant, plus il vieillit, plus il perd sa saveur de noisette au profit d’une désagréable odeur de rance. Certaines civilisations utilisent le beurre rance en cuisine, ce n’est pas dangereux, mais très peu à notre goût.

De plus, le vieux beurre perd la majeure partie de sa vitamine A. Pour éviter des proliférations microbiennes, prélevez-le toujours avec un couteau propre. Et si vous en consommez peu, préférez les plaquettes de 125 g., voire les petites tablettes individuelles, comme celles qui sont proposées dans les hôtels.

Confitures et compotes

Autrefois, on laissait les confitures dehors, car elles étaient cuites longuement et contenaient beaucoup de sucre. La vogue des confitures peu cuites et peu sucrées rend désormais ces produits plus fragiles.

Entreposez-les au réfrigérateur et servez-vous toujours d’une cuillère propre. Une confiture ou une compote altérée se reconnaît facilement : elle prend une mauvaise odeur et se pique de moisissures.

Les desserts

Une salade de fruits frais peut se terminer le lendemain, si vous l’arrosez de jus de citron antioxydant avant de la mettre au frigo. Cependant, les rondelles de bananes, les morceaux de pommes et de poires noircissent à l’air, ce qui leur donne un aspect peu appétissant.

Une glace peut être remise au congélateur si on le fait immédiatement après le service, quand elle est encore dure dans sa boîte. Si elle a commencé à couler, ne la recongelez pas, mangez-la sous forme de crème le lendemain. Si vous êtes peu nombreux, préférez les conditionnement en demi-litre plutôt que les grosses boîtes d’un litre.

Un reste de gâteau nature se conserve plusieurs jours. S’il contient de la crème au beurre ou tout autre garniture périssable, consommez-le dans les 24 heures. Même délai pour les crèmes, les flans, les mousses au chocolat ou autres entremets lactés maison.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Le goûter

Le terme de collation désignait autrefois dans les monastères la courte conférence du soir, après …

Laisser un commentaire