Accueil - Loisirs - Détente - C’est quoi « faire la fête » ?

C’est quoi « faire la fête » ?

 

Locales ou nationales, les Fêtes font déplacer les foules…

Rendez-vous anniversaire ou spontané, liées à une région ou un village, à une gastronomie ou un événement, elles peuvent montrer différents visages. Mais qu’elles aient pour origine le terroir ou l’histoire, les Fêtes sont toujours des moyens de se souvenir, de se divertir et de célébrer. En voici une petite sélection…

En Allemagne : la célèbre Fête de la bière, Oktaberfest ou fête d’octobre, se tient toujours sur la Theresienwiese : c’est un mélange de fête foraine, d’échoppes, de tentes de brasserie pouvant accueillir jusqu’à 10.000 personnes. Généralement, cette manifestation attire 4 millions de visiteurs en 16 jours. Certains viennent de très loin : plus d’1 million d’Australiens et Néo-Zélandais.

En Belgique : fête de la communauté Flamande et fêtes de Wallonie. Les Belges flamands et Wallons fêtent leur Royaume.

En France : bals et guinguettes. Depuis la fin des années 80, on observe un regain d’intérêt pour les danses populaires. Attachés à leurs traditions et à leur folklore, les Français renouent avec les bals et les guinguettes. Leur retour correspond au renouveau d’un art de vivre simple, authentique, convivial et populaire et à la revitalisation du tissu local et régional.

Au Pays-Bas : chaque année a lieu la « Marche de Quatre Jours de Nijmegen ». Courant juillet, des hommes, des femmes et des enfants des quatre coins de la planète se retrouvent pour s’adonner à leur passion : la marche. Cette manifestation débute chaque année le troisième mardi de juillet, dans un esprit bon enfant qui bannit tout esprit de compétition.

Faire la fête

Les Fêtes nationales

Fêtes patriotiques dont le point d’orgue est souvent le défilé militaire et la fête populaire où se retrouvent des dizaines de milliers de participants pour admirer les feux d’artifice.

En Allemagne : Le 3 octobre 1990 entrait en vigueur le Traité d’unification, scellant l’appartenance des 5 nouveaux Lander à la République fédérale d’Allemagne, et consacrant Berlin « capitale de l’Allemagne ». Sur décision conjointe du Gouvernement, de la présidence et du Parlement allemands, le 3 octobre, « jour de l’unité allemande », fut déclaré Fête nationale. Celle-ci est célébrée chaque année, sur fond de fête populaire, en présence des plus hauts responsables politiques et d’invités étrangers.

En Belgique : Célébration du Serment de fidélité à la Constitution belge. C’est par une loi du 27 mai 1890 que la date du 21 juillet fut instituée Fête Nationale de la Belgique. Les Belges commémorent ainsi le serment fait le 21 juillet 1831 par Léopold I, premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution. Cette Constitution garantit les libertés individuelles des citoyens et se fonde sur la séparation des pouvoirs. Le serment du roi Léopold I fut l’aboutissement des démarches qui firent de la Belgique indépendante une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

En France : Célébration de la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Fête républicaine, symbole de la fin de la monarchie absolue, de la naissance de la Nation souveraine et bientôt de la république. C’est la loi du 6 juillet 1880 qui fit du 14 juillet une journée de Fête nationale annuelle. Le ministre de l’intérieur de l’époque demanda aux préfets de veiller à ce que cette journée soit « célébrée avec éclat ». Pas de 14 juillet sans parade militaire, bals populaires et feux d’artifice !

Au Pays-Bas : le 30 avril, Jour de la Reine. Le Koninginnedag est le jour anniversaire non pas de la Reine Béatrix, mais de sa mère, la princesse Juliana. C’est la fête la plus présente dans la culture des Hollandais. Amsterdam se change en gigantesque marché aux puces monochrome (orange, à l’instar de la couleur de la famille royale hollandaise, la famille Orange-Nassau). La participation est libre, partout dans la ville, sauf en certains endroits bien définis. Ce marché aux puces draine chaque année plus d’un demi million de personnes à Amsterdam. La veille, des concerts sont organisés à La Haye et Rotterdam.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

Réussir un dîner gourmand

  « Tu aurais du sel ?… Ça t’ennuie si je le repasse un peu sur …

Laisser un commentaire