Accueil - Beauté - Comment ne pas ‘craquer’ au resto ?

Comment ne pas ‘craquer’ au resto ?

 

Il est bien souvent difficile de garder ses bonnes résolutions quand on se retrouve en face d’une carte de restaurant.

Heureusement, grâce à quelques conseils faciles à suivre, un dîner au resto ne sera plus un calvaire.

A l’apéritif, évitez à tout prix les alcools forts, trop riches en calories, et préférez des jus de fruits, voire un cocktail de jus de fruits frais (sans sucre). Ne vous jetez pas sur les amuse-gueule – qui bien que petits et appétissants, sont très caloriques. Attendez patiemment l’entrée pour commencer le dîner.

En entrée, choisissez une salade composée arrosée d’un petit filet d’huile d’olive et de jus de citron et évitez l’assiette de charcuterie. Ne saucez pas votre assiette à grand coups de mie de pain surtout. En plat principal, une grillade de viande ou de poisson, accompagnée de légumes cuits à la vapeur. En dessert, un salade de fruits frais sans sucre ou un sorbet.

Comment ne pas 'craquer' au resto ?Côté boisson, ne commandez pas de vin ou alors sachez vous limiter à un seul verre. Préférez une bouteille d’eau minérale naturelle. Buvez-en un grand verre juste avant de commencer le repas, cela coupe un peu l’appétit. En mangeant, ne buvez pas trop sinon vous aurez l’impression désagréable d’être gonflée en sortant de table.

A la brasserie

OUI pour : les salades et les viandes grillées, les pommes de terre au four.
NON pour : les frites grasses.

Au resto tunisien

OUI pour : les grillades, les brochettes, la salade d’oranges et les salades de légumes grillés.
NON pour : le couscous, les merguez, les pâtisseries.

Au resto japonais

OUI pour : les sashimi, les soupes, les yakitori.
NON pour : les sushis, le riz.

Au resto chinois

OUI pour : les rouleaux de printemps, les légumes sautés, les légumes chop suey.
NON pour : les nems, le canard laqué, le riz cantonnais, les travers de porc.

Au resto indien

OUI pour : le raïta, les spécialités tandoori.
NON pour : les samoussas, les currys, les byrianis, les naans.

 

Paule NEYRAT, Nutritionniste

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note...

User Rating: 4.5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Les moules de bouchots

  La première AOC de la mer attribuée aux moules de bouchots de la baie …

Laisser un commentaire