Accueil - Quotidien - Psycho - Comment obtenir ce qu’on veut ?

Comment obtenir ce qu’on veut ?

 

 Appuyez-vous sur les traits de caractères de votre interlocuteur.   

Imaginez la scène : vous êtes invitée à un mariage en province, mais vous n’avez pas de voiture. Pour convaincre votre amie Élise de vous prêter la sienne, insistez sur sa générosité à toute épreuve !

Rappelez-lui qu’à plusieurs reprises elle vous a sauvé la vie. La fois où elle a juré à Jules que vous aviez passé la soirée à lui remonter alors que vous faisiez une fête d’enfer avec Bertrand… Et la fois où elle vous a dépanné de 500 € pour payer votre note de téléphone.

Évoquez votre complicité passée et concluez par un pathétique « tu ne vas pas me lâcher sur ce coup-là ! »

Faites semblant d’approuver son refus et caricaturez ses raisons de dire non. Jules s’oppose à votre idée de recouvrir les coussins du canapé d’un tissu imitation « taches de vache » du meilleur goût.

Ne le prenez pas de front Laissez passer deux jours et dites-lui : « J’ai réfléchi, tu as raison pour les coussins, ça ferait trop ringard. En plus, comme tous les trucs à la mode, on doit vite s’en lasser. Sans compter qu’on en aurait pour 20 € de tissu. »

Approuvez son classicisme. « Mieux vaut un tissu passe-partout. Sinon, ça risque d’être trop voyant au milieu du salon. Comme il n’aura pas envie de se reconnaître dans ce portrait de « grippe-sous austère », il vous dira que « finalement, ça ne serait pas si mal une touche de fantaisie dans le salon ».

Noircissez la situation actuelle de votre interlocuteur afin de lui prouver qu’il doit absolument changer ça. Votre meilleure amie ne pense plus qu’à son boulot et n’arrive pas à décompresser. Non seulement les rares fois où vous la voyez maintenant, c’est pour qu’elle vous gonfle avec ses histoires de job mais, en plus, c’est clair, elle est en train de se ruiner la santé.

Comment obtenir ce qu'on veut ? Faites le coup du « avant-après ».   

Pour ce test comparatif, commencez par lui rafraîchir la mémoire en lui rappelant votre dernier fou rire ensemble, qui remonte mine de rien à plus d’un an et demi.

Passez ensuite à aujourd’hui. Demandez-lui si elle a l’intention un jour d’arrêter les antidépresseurs et de lutter contre son stress avec des méthodes plus naturelles comme « rire avec une copine en quatre restos par mois ».

Pour qu’elle prenne conscience de tout ce qu’elle rate et lève le nez de ses dossiers, vous pouvez risquer une petite pointe d’humour. D’un air fasciné, racontez-lui que, maintenant, au cinéma, ils passent des films en couleur et qu’il y a même une séance à 22 heures.

Présentez les avantages personnels qu’obtiendra votre interlocuteur s’il accepte, décrivez aussi les inconvénients s’il refuse. Jules ne supporte pas que vous sortiez sans lui, c’est plus fort que lui, il est jaloux comme une teigne.

Comment le persuader que vous avez besoin de votre indépendance sans que cela vire à l’affrontement ? Faites-lui miroiter qu’il pourra organiser des soirées foot avec ses copains, zapper comme un malade, dormir au milieu du lit (jusqu’à votre retour), mettre la musique que vous détestez à fond, etc.

En revanche, s’il vous oblige à rester, il subira votre soupe à la grimace, votre programme télé et la musique indienne dont vous raffolez.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note...

User Rating: 4.5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Relation mère-fille

  On a beau savoir que c’est normal, ses soupirs excédés, ses regards dégoûtés sont …

Laisser un commentaire