Accueil - Quotidien - Psycho - Comment obtenir ce qu’on veut ?

Comment obtenir ce qu’on veut ?

 

 Faites de mini concessions en donnant l’impression que vous accordez énormément.   

Votre collègue ne résistera pas à votre bonne volonté : « Si tu acceptes de fumer hors du bureau, j’irai te chercher un petit café chaque fois que tu me le demanderas et je ne porterais plus le parfum qui te soulève le cœur ».

Et, pour finir, déviez la conversation sur un de vos amis très proche qui, étrange coïncidence, fume également : « C’est fou, le pauvre s’est ruiné la santé à cause du tabac. Et je ne te parle même pas de son sex-appeal ! Son haleine de cendrier froid, sa peau grise, ses cheveux ternes et ses vêtements qui puent la clope le rendent aussi sexy qu’un lampadaire. »

 Évitez le « tu » accusateur et parlez de votre « ressenti personnel ».   

Pour convaincre votre collègue Victor de ne plus enfumer le bureau du matin au soir, décrivez d’un ton pathétique le calvaire que vous endurez : « Tu sais, Victor, en respirant une atmosphère enfumée, j’ai autant de chances d’attraper un cancer des poumons qu’un gros fumeur. En plus, je suis allergique au tabac. La fumée me pique les yeux et me donne la migraine. »

Sans compter que vous n’osez pas ouvrir la fenêtre parce que vous savez que lui, Victor, ne supporte pas les courants d’air et se plaint d’avoir toujours froid…

Et pour l’encourager, concluez en disant : « On pourrait aller faire du jogging entre midi et deux si tu veux déstresser… »

Comment obtenir ce qu'on veut ? Jonglez avec les statistiques.   

Gonflez les pourcentages et passez à 99% sans hésiter. Exemple : votre copine Élise refuse de vous accompagner à la soirée anniversaire de Victor sous prétexte qu’elle va encore s’ennuyer.

Pour la convaincre, dites-lui : « 99% des filles qui vivent le grand amour ont rencontré leur prince charmant lors de soirées entre amis. »

Inventez de nouvelles lois incontournables. Toujours pour convaincre Élise, enfoncez le clou : « Ça marche à tous les coups, chaque fois qu’on sort avec l’idée de s’ennuyer ferme, on passe la soirée la plus excitante de sa vie ».

 Maniez le syllogisme.   

Rassurez-vous, c’est très simple. En rhétorique, ça donne : tous les hommes sont mortels, Socrate est un homme, donc Socrate est mortel. Transposé, ça donne : aucun homme n’est fait pour vivre en solitaire, Jules est un homme, donc Jules doit vivre avec moi !

Apprenez la formule magique : si… alors… Élise fait toujours sa mauvaise tête ? Portez l’estocade : « Si tu es une véritable amie, alors tu m’accompagnes chez Victor ! ». Autre exemple : vous la trouvez un peu enrobée ces derniers temps. Plutôt que de lui conseiller de se mettre au régime, essayez : « Si tu viens avec moi à la piscine tous les samedis matins, alors tu retrouveras une taille de guêpe sans problème. » Basique, mais terriblement efficace !!!

 

 

  ET VOUS ? Comment faites-vous pour obtenir ce que vous désirez ? Dites-le nous dans la partie COMMENTAIRES ci-dessous…  

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note...

User Rating: 4.5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Relation mère-fille

  On a beau savoir que c’est normal, ses soupirs excédés, ses regards dégoûtés sont …

Laisser un commentaire