Accueil - Beauté - Corriger ses petites imperfections

Corriger ses petites imperfections

 

La bouche

Bouche trop épaisse

– Ne dessinez pas le tour au crayon. Utilisez un rouge discret en diminuant discrètement le contour des lèvres.

Bouche trop fine

– Accentuez l’épaisseur au crayon en débordant de l’ourlet. Utilisez un rouge vif.

Bouche trop grande

– Maquillez la bouche au fond de teint puis poudrez. Faire le tracé au crayon en dedans de l’ourlet. Maquiller à l’intérieur du tracé.

Bouche trop petite

– Utilisez un rouge plus soutenu sur la lèvre supérieure. Tracez le contour en débordant de l’ourlet.

Bouche tombante

– Ne maquillez pas les commissures de la lèvre inférieure. Remonter le dessin des lèvres au crayon et utilisez une touche de rouge plus clair au milieu de la lèvre supérieure.

Dissimuler les petites imperfections

Cacher un bouton

– Dans la mesure du possible, on ne touche pas à un bouton avec le maquillage. Bien au contraire, on le contourne soigneusement en se maquillant. Mais la vie parfois exige de se montrer sous son meilleur jour et une dissimulation s’impose. Si vous devez cacher un bouton, utilisez des coton-tiges (pour éviter tout risque de propagation des germes). Cette correction s’effectue en tout dernier, lorsque votre maquillage est terminé. Commencez par poudrer la zone à camoufler. Appliquez une petite touche d’anticerne sur le bouton et tapotez très délicatement pour estomper. Poudrez par dessus. Si besoin, remettez une touche d’anticerne et de poudre. Et ne touchez plus à rien afin de ne rien effacer ! Sitôt rentrée à la maison, démaquillez-vous et traitez la zone de façon à soigner au plus vite le bouton. A ne jamais, jamais faire : Dessiner un gros grain de beauté bien noir sur le bouton.

Tricher en cas de fatigue

– La fatigue creuse des ombres sur le visage. Les cernes se marquent, mais également des ailes du nez à la bouche, le menton, etc… Pour gommer artificiellement cette fatigue, utilisez l’anticerne. Appliquez-le partout où vous décelez une ombre et estompez du bout du doigts, en tapotant et non en frottant. Puis balayez les zones masquées avec un pinceau légèrement chargé de poudre translucide. Pour le regard, tracez un petit trait blanc dans le coin externe de l’œil.  De toute façon, en cas de grosse fatigue, mieux vaut ne pas trop se maquiller car le make-up risquerait de « tourner ». Préférez une crème teintée au fond de teint et utilisez un rouge à lèvres discret.

Dissimuler la couperose

-La couperose (petits vaisseaux éclatés) se camoufle en appliquant une couche de poudre verte sur les zones atteintes. Faites bien fondre la poudre afin d’éviter les démarcations. Un nuage de poudre translucide par-dessus et voilà le problème réparé. Songez tout de même à vous faire traiter en institut. C’est plus désagréable que douloureux et le traitement n’est pas hors de prix.

L’acné

– Affection touchant surtout les adolescentes, certaines d’entre nous en souffrent parfois. La seule façon de dissimuler un acné trop envahissant est le Pan-cake, fond de teint poudre qui s’applique au moyen d’une éponge humide. Très couvrant, il cache les imperfections graves de la peau (tâches de vin, cicatrices). Son pouvoir couvrant peut, à la longue, empêcher la peau de respirer. N’utilisez ce maquillage qu’en cas d’urgence. Si vous êtes atteinte d’acné, consultez sans attendre un bon dermatologue.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.6 ( 1 votes)

A Voir aussi

Panorama des médecines douces

A côté de l’homéopathie, d’autres techniques paramédicales séduisent de plus en plus de Françaises. Si …

Laisser un commentaire