Accueil - Quotidien - Nutrition - Etre en forme le Jour J

Etre en forme le Jour J

 

Des glucides apaisants

Les glucides ont un effet destressant car ils font secréter un neuromediateur, la sérotonine, qui régit l’équilibre. C’est pourquoi il faut aussi manger correctement et avoir une alimentation qui en apporte suffisamment. D’ailleurs très souvent, plus le stress monte, dans les jours qui précèdent, plus on a tendance à grignoter sucré pour se calmer.

Si vraiment l’on ne peut s’obliger à faire trois repas équilibrés dans les jours qui précèdent, c’est-à-dire : un petit déjeuner copieux, avec laitages, céréales, pain et fruits ; un déjeuner et un dîner avec une viande ou un poisson, des légumes et des féculents, un laitage et un fruit, autant alors grignoter utile, c’est-à-dire des aliments qui apportent des glucides :
– un yaourt (en pot où à boire) bien sucré,
– des fruits séchés (raisins, dattes, pruneaux, etc…),
– du pain d’épice,
– des céréales de petit déjeuner qui sont un excellent produit de grignotage.

Ca cale tout autant que n’importe quelle confiserie, ça apporte autant de glucides et pas de graisses qui font grossir. Mais on peut mettre ce souci-là de côté et plonger dans le chocolat dont les vertus calmantes sont bien connues !

Il est évident qu’il ne faut pas partir à jeun le matin de l’examen mais se lester avec un bon petit déjeuner copieux. Ceci pour éviter le trou noir, le passage à vide.

Jour d'examen

Combattre la baisse de régime

Elle n’est pas seulement dûe à l’émotion mais souvent à une chute de la glycémie : elle est accentuée par l’émotion qui consomme un paquet d’hormones surrénales qui, elles-mêmes, accentuent la consommation de glucose. C’est le serpent qui se mord la queue… ! Plus on stresse, plus la glycémie chute, plus le cerveau se vide !

Il faut donc, pour éviter cela, et puisque on ne peut pas forcément maîtriser l’émotion, avoir un bon stock de glucides. La stratégie doit être la même que celle des sportifs avant une compétition : ils se nourrissent de pâtes (glucides lents) pendant les trois jours précédents.

On fabrique ainsi un maximum de glycogène qui est la forme de réserve du glucose et qui se stocke dans le foie. C’est facile ! Tout le monde aime les pâtes au beurre, au fromage, à la sauce tomate.

Il faut ensuite, une heure avant le moment fatidique, absorber quelque chose de bien sucré : jus de fruit, yaourt ou boisson énergétique pour sportif etc…

Si l’examen dure longtemps, il faut emporter pour tenir la distance soit un stock de bonbons ou de barres énergétiques, soit des boites de boissons énergétiques, soit des yaourts à boire. Tout cela sera utile si l’attention baisse, si l’attente est trop longue.

En fait, même si on n’est pas du tout sportif, il faut se préparer et se comporter comme tel puisque c’est aussi une compétition physique.

Apaiser son colon

Un grand danger est à éviter un jour d’examen : le tandem gonflette-gargouillis. Il peut, en effet, être très handicapant lorsque l’examen se passe en face de quelqu’un ! Et même si on est en face de sa copie, c’est gênant.

On doit s’occuper de son colon une dizaine de jours avant la date de l’examen de la façon suivante :

– en n’abusant pas des crudités irritantes pour le colon (carottes râpées etc..)
– en évitant les légumes secs, source de flatulences (pets)
– en ayant une alimentation riches en fruits et en légumes qui apportent des fibres.
– en mangeant des pruneaux qui, par leur richesse en fibres douces, régularisent bien le transit intestinal.
– en faisant une cure de yaourts au bifidus : au moins trois pots par jour. On va ainsi bien réorganiser sa flore intestinale et on a toutes les chances d’avoir un colon plus paisible et plus silencieux le jour J.

Enfin, si un petit verre peut aider à effacer pour quelques minutes le stress, faut-il vraiment préciser que l’alcool est à bannir de la stratégie « bon pour l’examen » ? En revanche, l’amour est tout à fait bénéfique, calmant, évacuant le stress.

 

 

Paule Neyrat, Nutritionniste

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Rhume à l’horizon !

  Le rhume associe de manière variable des alternances d’écoulement puis d’obstruction du nez avec …

Laisser un commentaire