Accueil - Quotidien - Argent - Evitez les galères des achats en ligne

Evitez les galères des achats en ligne

Des conseils efficaces pour détecter et se protéger des sites marchands suspects ou tout simplement pour éviter la mauvaise expérience d’une transaction litigieuse.

Blacklistic, premier site de réclamation clients et de conciliation, préconise aux consommateurs les vérifications d’usages pour faire le tri entre les sites marchands de confiance et les sites suspects à éviter.

1 – Débusquer la réputation réelle du vendeur

Les labels de confiance affichés sur le site du commerçant ne sont pas toujours suffisants. Tester soi-même sa réputation sur la toile en tapant dans les moteurs de recherche « nom du commerçant + avis » ou « nom du commerçant + arnaque ».

Bien vérifier l’authenticité des avis en consultant le profil des auteurs : ancienneté du compte, nombres d’avis postés, sincérité et variété des avis …

Préférer les avis et réclamations authentifiés par des numéros de commandes, car ce sont souvent ceux-là que les commerçants traitent en priorité.

Observer l’ancienneté des sites marchands et leur origine : bien souvent un même commerçant peut gérer plusieurs sites. Certains sont fermés ou laissés à l’abandon au profit de nouveaux avec une réputation vierge.

Choisir de préférence les marchands qui répondent aux avis et aux réclamations et bien observer la manière dont ils résolvent les problèmes.

Evitez les galères des achats en ligne

2 – Localisation et contacts du site marchand

Il ne s’agit pas de discriminer les marchands situés à l’étranger, cependant les critères tels que la distance, les horaires, la devise, les langues, les législations, les normes ou encore les formalités douanières, peuvent être déjà des sources de problème.

Il est donc préférable de choisir un commerçant situé sur le sol français en consultant la page « qui sommes-nous ? », « nous contacter », et surtout les CGV (conditions générales de vente).

Comme l’indique la loi française, toutes les informations sur les éditeurs du site sont obligatoires. Un numéro de téléphone français est un réel plus ; ne pas hésiter à appeler pour un premier contact car il y a bien souvent des surprises).

Bien vérifier la cohérence entre le siège social, le numéro de siret, l’indicatif téléphonique, le choix de l’hébergeur, le pays de recours en cas de litige précisé dans les CGV.

3 – Une activité régulière et visible

Vérifier que le commerçant est bien toujours en activité en croisant des informations sur les dates des derniers avis clients, les promotions affichées, les newsletters diffusées, les nouveautés et autres publications sur la page Facebook et compte Twitter.

4 – Stock et délais de traitement

Ne pas hésiter à contacter le vendeur pour vérifier qu’il possède bien votre produit en stock comme affiché sur son site. Il y a trop souvent des décalages entre le stock affiché et le stock réel, d’où de nombreux litiges.

5 – Le paiement

Préférer un débit de carte de paiement à l’expédition plutôt qu’à la commande. Bien vérifier que les conditions de retour et de remboursement sont convenables et ne pas hésiter à les faire confirmer via mail par le vendeur.

Pour plus d’informations :
– Le site Blacklistic
– Le concept
– Comment ça marche ?

 

 



		

Vous aimez cet article ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Halloween

  Quelque chose se cache derrière Halloween. Là, dans l’ombre des temps celtiques oubliés, se …

Laisser un commentaire