Accueil - Famille - Enfants - Faire son cartable

Faire son cartable

 

« Va préparer tes affaires ! » Cette demande apparemment toute simple nécessite en réalité l’acquisition d’une compétence précieuse : l’autonomie.

Avec votre enfant, trouvez les bonnes parades…

Ça commence quand ?

Dès la maternelle, votre enfant peut préparer son sac avec le « doudou » pour la sieste à l’école, le change en cas « d’accident » et le cahier de liaison école-maison.

En classes élémentaires, le sac devient cartable et s’enrichit. En général, il contient au minimum : une trousse, un support pour noter les leçons (carnet, agenda, cahier de texte), une pochette ou un cahier contenant les leçons à apprendre ou les textes à lire et, toujours, un cahier de liaison école-maison.

En général, le poids du cartable de votre écolier est raisonnable car l’ensemble du matériel reste en classe dans le casier de sa table.

Faire son cartable

En classe, il y passe combien de temps ?

Certainement pas assez ! Pourtant préparer son cartable, ranger le matériel de son casier ou encore trier correctement son classeur, c’est savoir s’organiser dans son travail, être efficace.

Beaucoup d’enfants perdent un temps considérable à retrouver les outils nécessaires à l’exécution d’une consigne et les trousses sont souvent un immense fatras d’ustensiles inutiles.

Comment s’y prend l’instit ?

Organisation.
Il n’y a pas de règles en la matière. Au CP, les enfants ont souvent leur matériel en double : une trousse pour la maison et une pour la classe dont le contenu est fourni par l’école. Pour les plus grands, la trousse effectue la navette et le crayon restera trop souvent à la maison…

Responsabilisation.
Certains instituteurs organisent de véritables séances de méthodologie pour que les enfants apprennent à s’y retrouver. Le soir, après avoir noté leurs devoirs, il demande aux enfants ce qui doit être glissé dans le cartable. Au fur et à mesure, chaque élève remplit le sien.

Au bout de quelque temps, les enfants gagnent en autonomie et le travail de l’enseignant consiste à vérifier un ou deux cartables pour s’assurer que cette compétence est bien acquise par l’ensemble de la classe.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.55 ( 1 votes)

A Voir aussi

Réussir un dîner gourmand

  « Tu aurais du sel ?… Ça t’ennuie si je le repasse un peu sur …

Laisser un commentaire