Accueil - Maison - Déco - Feng shui : une maison où il fait bon vivre

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

 

Et si vous parveniez à trouver la tranquillité par la simple réorganisation de votre intérieur ?

Vous rêvez d’un intérieur où il fait bon vivre ? D’un espace où vous pourrez vous ressourcer ? Ne cherchez pas trop loin, depuis la maison c’est possible ! Pour ça, adoptez les principes de la déco feng shui.

Le feng shui, qu’est-ce-que c’est ? Un art de vivre ancestral chinois. Selon lui, une force positive et universelle (le chi) souffle tout autour de nous.

Feng shui : une maison où il fait bon vivreL’enjeu est donc de favoriser sa circulation dans notre espace de vie afin qu’elle baigne notre corps et notre esprit. Comment ? Grâce à l’harmonisation de la décoration. La forme de votre mobilier et des accessoires, leur agencement au sein de l’espace, les matériaux utilisés, les couleurs choisies…

Tous ces détails revêtent une importance capitale pour votre équilibre. Et le jeu en vaut la chandelle. À la clé : bien-être, réussite professionnelle et évacuation des problèmes.

Intéressée ? Petite leçon de feng shui en 8 points.

 

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

De la fraîcheur

Oui aux fleurs, mais aux fleurs fraîches. Séparez-vous des vieux bouquets fanés ou séchés, évocateurs de mort. Gare aux plantes dont les feuilles sont rigides et pointues, aux arbustes à pics qui, comme le cactus, ne diffusent pas de bonnes énergies.

Feng shui : une maison où il fait bon vivre 
Faites du tri

Débarrassez-vous de tout ce qui vous encombre : électroménager qui ne fonctionne plus, accessoires bidouillés, vaisselle abîmée, vieux journaux… en somme, tout ce dont vous n’avez pas l’utilité. Videz régulièrement la poubelle, même les corbeilles à papier. Ne laissez rien traîner… Débranchez les appareils qui le peuvent en votre absence afin de ne pas gêner la circulation du chi. C’est également plus écolo et cela allégera vos factures.

 

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

De la lumière

La lumière naturelle est vecteur de chi. Elle doit inonder votre intérieur de sa force vive pour le re-énergiser. Et si, pour une raison ou une autre, certaines de vos pièces sont sombres, rusez. Installez-y un grand miroir qui réfléchira les rayons du soleil ou des lampes, reproduisant la lumière du jour.

Modulez l’éclairage artificiel afin qu’il soit à la fois fonctionnel et chaleureux.

 

Feng shui : une maison où il fait bon vivre
Pas d’agressivité

Préférez un mobilier aux formes douces et arrondies. Les lignes tranchantes et les formes angulaires génèrent des vibrations agressives. Dans la cuisine, rangez les couteaux. Pour les mêmes raisons, choisissez avec soin vos tableaux et bibelots.

 

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

Emplacement stratégique

Pour que le sommeil soit le plus réparateur possible, n’orientez pas votre lit vers une porte. Ne le placez pas non plus sous une poutre : vous perdriez toute l’énergie nécessaire pour recharger vos batteries. Évitez les rayures sur les murs et le linge de maison. Comme des barreaux, elles emprisonnent les énergies.

Feng shui : une maison où il fait bon vivre
Un équilibre

La recherche de l’équilibre nécessite une harmonisation des couleurs. Les couleurs douces et tendres (couleurs yin) invitent à la détente.

Les couleurs vives (yang) stimulent l’énergie environnante. Tout est une question de dosage. En ciblant la vocation de chaque pièce, vous définirez par la couleur une ambiance qu’il faudra ensuite nuancer afin de préserver l’équilibre.

Il en va de même avec les formes, matières, matériaux. Par exemple, le bois contrebalancera la froideur de l’acier ou du verre.

 

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

Espace libre

N’encombrez pas les lieux de passage avec des meubles et des accessoires, aussi pratiques soient-ils. Laissez les portes dégagées : comme vous, le chi doit pouvoir circuler sans entrave.

Feng shui : une maison où il fait bon vivre

Comme un sou neuf

À vos chiffons, balais et serpillère. Faites la guerre aux poussières, traces de doigts et autre salissures, grandes consommatrices d’énergie vitale. Secouez les nappes, coussins, tapis… Une fois le ménage fini, ouvrez grand les fenêtres afin de renouveler l’air et de laisser pénétrer la lumière.

 

 

 

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Une bonne douche

  Nous parlerons ici de la douche du soir, celle du matin étant plutôt vite …

Laisser un commentaire