Accueil - Famille - Grossesse et vacances

Grossesse et vacances

 

La grossesse n’est pas une maladie ! Pas question de garder le lit pendant neuf mois, pas question non plus de vous jeter sur votre planche à voile au huitième mois…

Votre état nécessite tout de même une certaine prudence, particulièrement lors de vos premiers et derniers mois de grossesse.

  Côté nourriture  

L’alimentation en été est d’une grande importance pour les femmes enceintes.

La règle d’or , c’est d’abord de boire. La chaleur augmente la transpiration et peut mener à la déshydratation. Un bon moyen d’éviter les infections urinaires – très fréquentes durant la grossesse – c’est de boire des jus de fruits ou de l’eau…

Il importe aussi d’éliminer le plus possible les risques d’intoxication. Les vomissements – qui peuvent provoquer des contractions – sont à éviter.

Quelques précautions : évitez les viandes ou les poissons crus lors de fortes chaleurs, conservez les crudités et les produits laitiers au frais. Préférez les viandes et poissons grillés, les légumes verts, les salades et les fruits.

Grossesse et vacances  Les déplacements  

En voiture : optez pour les autoroutes plutôt que les petits chemins de campagne. Vous pouvez vous installer sur la banquette arrière, un coussin calé dans le bas du dos. Et bouclez votre ceinture !

Trop de femmes préfèrent ne pas s’attacher par peur de provoquer des blessures au bébé en cas d’accident. Or, des études récentes ont démontré que les risques pour le bébé sont plus élevés lorsque la mère ne boucle pas sa ceinture. Les risques d’éjection en sont multipliés. Il est vrai toutefois que tout accident peut provoquer un stress qui engendre parfois des contractions.

En train : c’est le moyen de transport par excellence lors d’une grossesse. Évitez malgré tout de partir aux dates fatidiques des «  »grands départs » » et de porter des bagages trop lourds.

En avion : l’avion ne présente aucun risque, que ce soit pour vus ou pour votre bébé. Sachez cependant que certaines compagnies aériennes refuseront de vous prendre à leur bord si vous êtes enceinte de plus de 36 semaines.

  Les sportives  

Grossesse ne signifie pas arrêt total d’activités physiques (sauf lors de grossesse multiple, lorsque vous avez des contractions ou si le col de l’utérus est dilaté).

Un sport « doux » permet d’améliorer la circulation sanguine, d’assouplir les articulations du bassin et d’apporter une bonne oxygénation. Le renforcement des muscles abdominaux vous permettra de retrouver plus facilement votre silhouette après l’accouchement. Mais vous devez néanmoins respecter certaines règles de prudence.

Évitez tous les sports à risques élevés comme le parachutisme, le ski nautique, la planche à voile et l’équitation. Le tennis et le golf ne sont pas indiqués non plus car les mouvements demandés peuvent provoquer des douleurs et l’étirement des ligaments, voire des contractions.

A éviter aussi , les sports d’équipe et les sports où il faut se surpasser. La marche, la gymnastique douce et la natation sont des sports idéaux. Si vous vous baignez dans une piscine publique, contrôlez l’hygiène.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ....

User Rating: 4.3 ( 1 votes)

A Voir aussi

Chambres d’enfant extraordinaires

  Aménagées dans le monde entier, ces chambres d’enfant ont de quoi faire rêver petits …

Laisser un commentaire