Accueil - Couple - Il vous évite ? Réagissez !

Il vous évite ? Réagissez !

 

Et de fait, il n’est pas rare que le fœtus bouge beaucoup dans les minutes qui suivent un rapport amoureux. Une activité qui démontre le plaisir du bébé. Quand le fœtus bouge, c’est bon signe. Si les deux parents sont contents, le bébé est content.

Face à ses baisses de désirs et à ses angoisses, que pouvez-vous faire alors que votre propre libido s’est réveillée, notamment au second trimestre ?

Pendant la grossesse, l’homme est inhibé par des facteurs émotionnels, donc non rationnels. C’est pourquoi la discussion uniquement explicative n’est pas une bonne idée. Au contraire, cela risque de le bloquer.

S’il n’a pas de désir, quelle qu’en soit la raison, il risque d’avoir une panne. La bonne technique : parler de soi, de ses propres envies sans mettre son désir en question. C’est votre excitation qui, à la longue, va stimuler votre compagnon. Pour susciter son désir, arrêtez quelques instants de parler et de penser bébé, gros ventre, etc… Ou alors, avec beaucoup d’humour.

Au contraire, soyez sensuelle et positive. Par exemple: « J’aime que tu me caresses le cou, ça me donne des frissons » ou « J’aimerais que tu me masses le dos ». Vous pouvez aussi être plus directe (sans aller à l’opposé de votre nature toutefois). « J’ai rêvé de la dernière fois où on a fait l’amour, c’était vraiment bien, tu te souviens ? »

LibidoSi, malgré ces appels verbaux, votre cher et tendre reste de marbre, passez au visuel. Allez au cinéma ou regardez un film comportant des scènes excitantes comme Eyes Wide Shut ou Basic Instinct…

En derniers recours, la discussion doit avoir lieu. Demandez à votre Pierre ce qui se passe en veillant bien sûr à ne pas le culpabiliser (A éviter: « ça fait cinq mois qu’on n’a pas fait l’amour, je n’en peux plus »). Si la discussion est profitable, essayez de trouver un compromis. S’il a peur de blesser le bébé, ne vous moquez pas de lui. Respectez ses craintes et optez pour des caresses.

Dans le feu de l’action, Pierre se laissera peut être aller à pousser le rapport jusqu’au bout. Autre astuce : au détours de vos lectures « grossesse », vous pouvez lui montrer à quel point le fœtus est bien protégé dans sa boule de liquide amniotique, enfermé derrière le col de l’utérus. Une discussion générale comme celle-ci permet de ne pas se sentir visé.

En revanche, si vous voyez que discuter avec lui ne résout pas le problème, vous pouvez toujours avoir recours à un thérapeute. Tout dépend de l’importance que vous accordez à la sexualité. Après tout, une grossesse ne dure jamais que neuf mois !!!

 

 

Par Joy

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Pertinence

Donnez une Note ....

User Rating: 4.55 ( 1 votes)

A Voir aussi

Toutes les cures

  Mettre au monde un enfant est un moment bouleversant tant au niveau psychologique que …

Laisser un commentaire