Accueil - Couple - Infidélité, Une femme sur deux passe à l’acte au deuxième rendez-vous

Infidélité, Une femme sur deux passe à l’acte au deuxième rendez-vous

 

En juin dernier, on apprenait grâce à une étude menée par Gleeden que 4 femmes sur 10 avaient eu plusieurs aventures une fois mariées. Aujourd’hui, le site leader des rencontres extra-conjugales va plus loin et révèle combien de temps en moyenne elles attendent avant de sauter le pas avec leur amant. Et la réponse est surprenante…

Le deuxième rendez-vous !

C’est le moment qu’attendent 5 femmes infidèles sur 10 pour faire l’amour pour la première fois avec leur amant, d’après les résultats d’une enquête menée par le site de rencontres extra-conjugales Gleeden auprès de 11 000 membres féminins.

« Pour les femmes mariées, être infidèle se vit comme un cap à passer : le premier rendez-vous les met en confiance et les conforte dans la volonté de sortir de leur routine et de se faire plaisir. Se laisser aller au second rendez-vous et devenir intime avec son amant arrive alors comme une suite logique », explique Solène Paillet, responsable de la communication du site.

InfidélitéEn revanche, 28% des femmes mariées succombent à la tentation dès le premier rendez-vous.

La communicante a là encore une explication toute trouvée : « Comme dans la vie, un coup de cœur sur Gleeden.com peut facilement arriver. L’envie de concrétiser rapidement cette attirance et de sauter le pas de l’infidélité survient alors pendant la première rencontre. »

Et comme avoir une relation extra-conjugale nécessite une discrétion de tous les instants, Gleeden a aussi cherché à savoir quel lieu choisissent les personnes mariées qui ont une aventure pour passer leur première nuit ensemble.

C’est l’hôtel qui arrive en tête de liste des endroits propices pour une première nuit adultère.

En effet, 42% des femmes qui sont passées devant le maire déclarent l’avoir choisi pour leur première relation sexuelle avec leur amant. D’autres, plus téméraires, l’invitent chez elles pour cette première nuit. Elles sont 2 sur 10 à prendre ce risque.

En revanche, les hommes sont beaucoup moins avides d’adrénaline, car seules 10% des femmes déclarent avoir déjà été invitées chez leur partenaire marié pour une nuit torride.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ....

User Rating: 4.6 ( 1 votes)

A Voir aussi

La Fête des Pères

  Aux États Unis, on fête les papas depuis 1924, et c’est en 1966 que …

Laisser un commentaire