Accueil - Couple - La bague de fiançailles

La bague de fiançailles

 

Longtemps appelée « bague de promesse », la bague de fiançailles existe depuis l’Antiquité.

Dès les premiers siècles, grecs et romains échangent et offrent des anneaux en gage d’amour. Ces anneaux signifient aux yeux du monde que les deux promis ne sont plus « libres ».

Chez les chrétiens, l’usage de la bague de fiançailles est précisément décrit dans un décret du pape Nicolas 1er, daté du IXème siècle de notre ère. Celui-ci impose le caractère obligatoire de cette bague pour les demandes en mariage et stipule qu’elle doit être faite de métal précieux et représenter pour le jeune homme un « sacrifice financier ».

Au cours des siècles, le diamant va devenir la pierre de prédilection des fiancés. La première bague sertie de diamants est mentionnée dans un contrat de mariage de 1503, deux siècles plus tard, le diamant sera la preuve d’engagement la plus recherchée et appréciée pour les fiançailles.

Le mariage est un acte juridique et solennel qui représente l’alliance de deux personnes qui vont s’engager pour le meilleur et pour le pire et fonder un foyer.

bague-fiancaillesMais avant le grand jour, de nombreux amoureux passent par l’étape des fiançailles.

Cette coutume un peu dépassée revient à la mode. Les fiançailles ont en effet perdu de leur cérémonial.

Toutefois, elles représentent une marque d’amour entre deux personnes et permettent d’organiser une fête intime où les familles respectives et les amis proches se rencontrent.

À l’époque de nos grands-parents, c’était le père du jeune homme qui présentait sa demande de fiançailles aux parents de la jeune fille. Les coutumes ont évolué avec le temps et seules quelques grandes familles respectant les traditions s’adonnent encore à cet usage.

Les fiançailles annoncent le mariage proche de deux personnes qui souhaitent s’unir pour la vie. C’est également un moment de réflexion, ce premier engagement permet aux futurs époux de réaliser ce que sera l’engagement réel du mariage.

Les bagues de fiançailles sont le symbole de l’engagement que se porte les fiancés

Si c’est traditionnellement l’homme qui offre une bague à la femme, les mœurs évoluent ! Il est donc de plus en plus courant que les futurs époux s’offrent mutuellement des bagues ou de beaux bijoux pour marquer leur acceptation réciproque des fiançailles et se témoigner leur amour.

Selon la tradition, c’est la famille du fiancé ou le jeune homme lui-même qui offre la bague tant attendue par la jeune fille. Le couple peut également choisir ensemble le bijou. Un bijou de famille peut également être offert à la fiancée.

Le fiancé a le choix entre des pierres comme le diamant, le rubis, l’émeraude, le saphir. Jadis, le rubis et l’émeraude étaient proscrits, la pierre blanche, quant à elle, était de mise.

C’est le fiancé qui passe la bague à l’annulaire gauche de la jeune fille (veine de l’amour) lors de la réception devant tous les invités ou en tête-à-tête.

La future épouse peut aussi acheter un cadeau à son fiancé pour lui prouver son amour : une montre, une chevalière, un bracelet…

Mais aujourd’hui, personne ne vous oblige à « casser votre tirelire » et les fiançailles se célèbrent de moins en moins. Une fois cette première formalité accomplie (ou non), il vous faut fixer une date, premier obstacle …

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note...

User Rating: 4.6 ( 1 votes)

A Voir aussi

Comment bien élever un chaton ou un chiot ?

  Pour un compagnonnage agréable, il convient d’instaurer un respect mutuel avec un minimum de …

Laisser un commentaire