Accueil - Quotidien - Psycho - La Sophrologie

La Sophrologie

 

Le mot Sophrologie est né en 1960, il est tiré du grec SOOS (harmonie), PHREN (esprit, conscience), LOGOS (science, étude); et peut donc être traduit par : ‘Science de l’harmonie de la conscience’.

Son fondateur est le professeur Alphonso Caycedo, neuropsychiatre d’origine espagnole. Il travaille en milieu hospitalier et est révolté par les méthodes de soins ( électrochocs, comas insuliniques… ).

Par amour de l’Homme, il décide de créer une nouvelle discipline alliant ses connaissances psychologiques et les techniques de médecine orientale. Il se rend alors en Inde afin de rencontrer les Yogi et d’apprendre leur pratique : le Yoga ; puis il rencontre les moines tibétains qui l’initient à quelques exercices de méditation transcendantale. Il terminera son voyage au Japon où, guidé par les Roshis de différents monastères, il apprend le Zen.

En 1967 il revient en Europe et fait la synthèse de tout ce qu’il a étudié.

En 1977, Caycedo ouvre la Sophrologie aux professions non médicales afin de la rendre accessible à tous et augmenter son aspect préventif.

Une philosophie

La sophrologie est comme une nouvelle philosophie de vie. Pour les mêmes raisons que certaines personnes mangent Bio ou luttent contre la déforestation, certain pense qu’il est important de prendre soin de soi pour ensuite mieux prendre soin des gens et des choses qui nous entourent.

Les sophrologues aiment appeler leur discipline ‘la science de l’égoïsme bénéfique’, car le principe fondamental, c’est de se mettre à l’écoute de soi, de ce que l’on désire.

L’accès au Bonheur

Nous vivons dans une société individualiste et destructrice ou le gain d’argent est souvent la seule quête. La quête du bonheur n’est-elle pas tout aussi primordiale ?

Heureusement, notre société est en pleine évolution, de plus en plus de gens recherchent un certain bien être et refuse d’être morose en toutes circonstances. Aller voir un thérapeute n’est plus péjoratif mais synonyme de courage et de prise de conscience. Les gens veulent se sentir en accord avec eux-mêmes.

La sophrologie s’inscrit entièrement dans cette optique car c’est un outil primordial dans la recherche de bonheur. Elle nous permet de nous accepter tel que nous sommes, car en état sophroliminal les images qui nous viennent sont les nôtres ; les couleurs, les odeurs, les sensations nous sont propres. ‘Dans mon monde idéal, je suis moi et je me sens bien !’.

Le Bonheur n’est-il pas un état de bien être, de félicite ? Si la Sophrologie nous permet d’atteindre le bien être intérieur, alors la Sophrologie nous permet d’atteindre le bonheur !

La Sophrologie ou l'accès au BonheurLes bienfaits

La sophrologie est de plus en plus populaire car, comme de nombreuses médecines douces, elle permet de venir à bout ‘du mal de notre siècle’ : le stress. En effet le stress est souvent du a une accumulation de fatigue et un manque de confiance en soi ; or, lors d’une séance de 45 min de sophrologie, on récupère 3 heures de sommeil réparateur, et on découvre son monde idéal (séance de base à toute personne), ce qui permet de retrouver confiance et force.

Le monde idéal est, d’après les civilisations asiatiques, un paysage interne qui nous permet de prendre conscience que notre plus grande force est en nous, car en nous se trouvent les réponses à toutes nos questions.

Les bienfaits de la sophrologie sont nombreux, en effet on peut l’utiliser pour lutter contre le stress, les insomnies, le tabagisme, l’alcoolisme, l’asthme, l’eczéma, le psoriasis, les maladies psychologiques (telles la dépression, l’hystérie, les phobies, l’obsession, l’anorexie ou boulimie mentale…), le rougissement ou les tics, le bégaiement…

La Sophrologie peut également être utilisée dans la préparation à l’accouchement, la préparation sportive, la préparation aux examens ou simplement pour se détendre, ne se consacrer qu’à soi pendant ¾ d’heure et se sentir bien !

Dans tous les cas de figures, le Sophrologue utilise les termes précis du patient pour les replacer dans un contexte de visualisations agréables et positives, en agissant directement sur le subconscient. Cette méthode permet d’être efficace, personnelle et durable.

Par exemple, pour quelqu’un qui souhaite arrêter de fumer, le sophrologue, après avoir amener le fumeur à un état ‘sophroliminal’ (soit dans une profonde détente au seuil du sommeil), s’adresse à son subconscient par des phrases telles : ‘De jour en jour vous devenez de plus en plus calme et serein…’

Calme et sérénité qui s’installent profondément dans votre corps, votre organisme, votre cerveau…Calme et serenite qui vont se renforcer, s’intensifier, grandir, au fur et à mesure que vous perdez l’habitude de fumer…

Pourquoi la Sophrologie est bénéfique dans de multiples domaines ? Parce qu’elle nous fait prendre conscience que notre plus grande force est en nous.

Chacun possède intérieurement la solution à son problème, le tout c’est de s’écouter ! Avec une telle philosophie, la Sophrologie peut vous permettre d’agir sur tout ce que vous aimeriez changer !

Déroulement

La sophrologie peut être utilisée dans un but thérapeutique ou dans une recherche de confort et de bien être.

La pratique de la sophrologie se fait par le biais de séances d’environ 45 min aux cours desquelles le patient et le sophrologue travail de concert. Apres une discussion ayant pour but de définir précisément ce que recherche la personne, le sophrologue entame la séance.

En position assise ou allongée, le patient, seulement guidé par la voix du sophrologue et une musique d’ambiance, atteint l’état de détente physique et psychologique (au seuil du sommeil) lui permettant d’être plus réceptif au dialogue du sophrologue.

Dans cet état dit ‘sophroliminal’ c’est le subconscient qui est visé ; en réutilisant les thermes précis du patient et en les accompagnant de ‘visualisations’, le sophrologue permet au subconscient d’enregistrer la nouvelle démarche à adopter pour venir à bout des problèmes. Ainsi lorsque la personne se ‘réveille’, elle est détendue et prête à faire un travail sur elle-même, à son rythme, sans que se ne soit une contrainte pour sa vie quotidienne.

 

 

Pour en Savoir Plus
FFDS

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.35 ( 1 votes)

A Voir aussi

Les fruits d’été

  Gorgés de soleil, rafraîchissants à souhait, les fruits d’été apportent sur nos tablées un …

Laisser un commentaire