Accueil - Couple - L’Amour, les français et l’Europe !

L’Amour, les français et l’Europe !

L’Amour, les français et l’Europe !  © EDOUARD BARRA

Un amour européen ? Seulement entre voisins alors …

A défaut de ne pas pouvoir trouver l’amour dans leur propre pays, les célibataires européens envisagent tout de même d’aller voir chez leurs voisins les plus proches. On observe effectivement une tendance générale à chercher l’âme sœur dans les pays limitrophes où cultures et langues sont proches du pays d’origine.

A titre d’exemple, les célibataires Français cherchent leur partenaire idéal en Suisse (17,59%), en Belgique (17,01%) et en Angleterre (13,44%). Les Allemands se tournent plutôt vers la Suisse (14,71%) et vers l’Autriche (14,64%), les Italiens se rapproche naturellement des Espagnols et des Suisses (11.34% respectivement) et les Hollandais se laissent volontiers séduire par les Belges (17.19%).

La proximité géographique, une langue commune et des racines culturelles presque semblables joueraient pour les célibataires Européens, un rôle essentiel dans la recherche de leur partenaire ainsi que pour la pérennité de leur relation.

Les célibataires Anglais et Espagnols : des européens dans l’âme !

Les célibataires Espagnols et Anglais sont les plus ouverts en matière de quête sentimentale. Ils font ainsi figure d’exception ! 43% des célibataires britanniques attirés par le charme méditerranéen, chercheraient des partenaires Espagnols, Italiens et Français. Les célibataires Espagnols eux, se tournent vers tous les pays européens sans exception et sans réelle préférence (environ 30% pour chacun des pays).

Le Top 5 pour la France

Incorrigibles romantiques, les français sont convoités par des célibataires venant des quatre coins de l’Europe : Les célibataires Européens qui convoitent le plus les francais…

– 11% : Les Suédois
– 11% : Les Suisses
– 14% : Les Belges
– 15% : Les Anglais
– 32% : Les Espagnols

L’idée de ‘se marier avec quelqu’un qui habite dans la même rue’ est encore valable aujourd’hui, et l’éloignement géographique est plutôt vu comme un obstacle à la pérennité d’une relation. Nombre de membres m’ont souvent fait part de leurs réticences à chercher l’âme sœur dans une autre région que la leur et à fortiori dans un autre pays.

Pourtant, ceux qui s’aventurent à braver les frontières vivent parfois de très belles histoires. L’état amoureux, le désir, et la volonté commune permettent en effet souvent de trouver des solutions aux situations les plus complexes.

Les kilomètres, les différences culturelles, la connaissance d’une langue étrangère, tout cela devient secondaire lorsque deux personnes sont dans le souhait profond d’être ensemble.

Sabrina Philippe – Psychologue pour PARSHIP.fr, auteur de « @mour toujours » (Solar)

Enquête PARSHIP réalisé dans 10 pays européens auprès de 1 020 554 membres.

 

 

A Voir aussi

Vos plats préférés

  Steak frites, cassoulet, couscous, spaghettis carbonara, blanquette de veau, raclette… Quels sont vos plats …

Laisser un commentaire