Accueil - Quotidien - Psycho - L’Art-thérapie

L’Art-thérapie

 

L’Art-Thérapie comme création de soi

Durant toute sa vie, chacun est placé devant une alternative : être objet ou sujet de son existence.

La première voie présente un certain aspect confortable en maintenant l’individu à l’abri du risque mais le situant totalement en marge de sa trajectoire dans le rôle passif du spectateur.

La seconde voie place la personne au cœur de sa propre subjectivité dans le refus têtu d’être transporté à l’image du bouchon sur la rivière.

L'Art-Thérapie comme création de soiL’Art-thérapie permet de rendre toute sa dimension originale à celui qui a subi des pressions internes et externes ayant mis un frein au développement de ses capacités créatrices. Notre expérience nous à convaincus du fait que chez toute personne soumise à des forces sclérosantes demeurent actives des zones susceptibles d’entrer dans une dynamique de création.

Dans le domaine de la gérontologie, par exemple, ces notions sont d’autant plus cruciales que le contexte socio-économique associé à certains préjugés culturels tend à dénier toute capacité relationnelle et novatrice chez ceux dont il est convenu d’affirmer qu’ils ont ‘fait leur temps’.

Oscillant entre une place idéalisée déterminée par des positions idéologiques quelque peu démagogiques ayant pour principal défaut une scotomisation de l’angoisse, et l’exclusion comme produit désastreux de cette même angoisse, la personne âgée devient trop souvent la proie d’enjeux psychiques qui la maintiennent en position de sidération silencieuse.

L’art-thérapie est une manière de refuser cette logique de l’écartèlement conduisant inexorablement au morcellement psychique.

En offrant les moyens matériels et psychologiques d’une : ‘reprise en main’, au sens propre comme au sens figuré, de notre expression intime, et en permettant la mise en représentation de ce que Michel Ledoux appelle très justement : ‘les souvenirs du corps’, elle conduit à une remise en scène de ce qui tendait à s’éteindre.

Etre, jusqu’au bout, le créateur de sa vie et donc de soi-même, tel est le sens de cette démarche thérapeutique profonde qui fait appel à l’énergie vitale toujours présente au plus secret de notre psychisme.

Par ailleurs, l’Art-thérapie est à entendre comme relance du lien social, car la création artistique est toujours structurée comme un puissant mouvement de l’intime à l’universel. L’exposition des œuvres, leur mise en circulation dans le tissu social, les rencontres et tout le travail intense de communication liés à cette pratique lui confèrent toute sa dimension culturelle et symbolique.

Choisir la voie de l’Art-thérapie, c’est décider d’agir de manière positive et structurante au plus profond de l’individu en l’aidant à ne pas abandonner à d’autres ses forces subjectives, et, c’est aussi agir de façon parfois nécessairement subversive, contre les phénomènes d’exclusion qui touchent les plus exposés d’entre nous.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Petit dictionnaire bilingue

Bien que nous utilisions les mêmes mots, nous ne leur accordons pas le même sens. …

Laisser un commentaire