Accueil - Quotidien - Psycho - L’Art-thérapie

L’Art-thérapie

 

Les femmes qui s’inscrivent dans cette démarche, que ce soit au niveau de la formation aux fonctions d’Art-Thérapeute, ou dans une démarche très personnelle lors de stages ou de séminaires, trouvent dans cette méthode naturelle et d’une certaine manière écologique, une voie favorisant leur bien-être.

En effet, le rythme de la vie quotidienne et les contraintes auxquelles elles sont souvent confrontées, ne leur permet pas toujours d’aller jusqu’au bout de leurs capacités créatrices.

Si de nos jours, une tendance insistante, conduit, si l’on n’y prend pas garde, à morceler le sujet humain, le laissant soumis à des découpages mortifères, le fait d’aborder celui-ci comme acteur de son parcours et capable de s’appréhender comme unique et stable au cœur de la variabilité, constitue la pierre angulaire de méthodes telle que l’Art-thérapie.

C’est bien de sens qu’il s’agit et ce sens inscrit au plus profond de notre psychisme gagnera toujours à prendre forme par le biais du traitement ce que j’aime appeler : ‘l’amas-tiers’.

L'Art-Thérapie comme création de soiL’Art-thérapie est en pleine expansion et de nouveaux modes de formation comme les modules formatifs à distance permettent que cette méthode de soins s’étende à des régions où des Instituts ne sont pas encore installés.

Selon Jean-Pierre ROYOL, Docteur en psychologie au Centre Hospitalier d’Arles et président de PROFAC, organisme de recherche et de formation en Art-Thérapie :

‘L’Art-Thérapie est une méthode utilisée en relation d’aide et basée sur l’expression artistique et personnelle. Elle n’exclut pas le langage oral mais offre d’autres voies en rapport avec ce que Michel Ledoux appelle : les souvenirs du corps.

L’Art-thérapie est à entendre dans le domaine du soin à l’autre mais aussi dans celui de son propre développement dont elle est un outil privilégié. Qu’il s’agisse de la matière picturale, de la danse, du chant et de toutes ces activités qui supposent une participation active du corps et de la pensée ; ces objets, ces actes seront ici considérés comme autant d’objets médiateurs dans la rencontre thérapeutique.

Chez tout individu en situation de difficultés sociales ou psychologiques, persistent des forces capables d’entrer dans une dynamique de création.

L’art-thérapie s’appuie aussi sur la dynamique groupale en partant du principe que les interrelations entre les membres dans l’acte de création, s’enrichissent sur la base d’une communication très profonde.

Il s’agit, dans un premier temps, d’appréhender toute une gestuelle et le matériau choisi, puis, de mettre au travail le contact avec la matière entendue ici comme l’amas-tiers, c’est à dire quelque chose qui en même temps sépare et rassemble.

Dans quels domaines utilise-t-on l’Art-Thérapie ?

L’Art-Thérapie est utilisée dans tous les domaines qui concernent les difficultés psychologiques qu’elles soient ou non liées à la situation sociale.

On peut citer, par exemple : la gérontologie, la psychiatrie mais aussi le travail de prévention et plus particulièrement de la violence, car la violence est souvent la conséquence d’un déficit dans l’expression.

Pour plus d’informations
Jean-Pierre ROYOL
Docteur en Psychologie et Psychopathologie Clinique
Psychologue clinicien titulaire au Centre Hospitalier d’Arles
Président de PROFAC – Organisme de Recherche et de Formation Clinique en Art-Thérapie – Maison des Associations – 13200 ARLES
Tél. (+33) 04 90 93 19 92
Site : www.artherapie.com

 

 

Par Jean-Pierre ROYOL

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Petit dictionnaire bilingue

Bien que nous utilisions les mêmes mots, nous ne leur accordons pas le même sens. …

Laisser un commentaire