Accueil - Beauté - Le botox

Le botox

 

C’est quoi ? Le Botox est en fait le nom commercial attribué à la toxine botulique.

Il existe aujourd’hui deux produits sur le marché :

– le premier est Américain, le Botox qui porte également le nom de Vistabel pour son utilisation dans le domaine esthétique,
– le second est Anglais, le Dysport.

La toxine botulique est sécrétée par la bactérie responsable d’une maladie souvent mortelle, le botulisme (paralysie des muscles respiratoires). La toxine botulique est le poison le plus puissant au monde, mais ce n’est pas le seul poison utilisé en médecine…

Le BotoxUtilisé en ophtalmologie depuis longtemps pour traiter, entre autres, le strabisme. Le Botox fait désormais partie de l’arsenal permettant de stopper les marques du temps. Ses vertus antirides ont été découvertes à la fin des années 1980 par deux spécialistes de la vue qui tentaient de corriger les spasmes musculaires d’une patiente.

Les effets esthétiques du produit ont par la suite été largement étudiés et des résultats concluants sont apparus au début de 1990. Une étude américaine vient de démontrer que la toxine s’avère un moyen efficace de soigner la paralysie après un accident vasculaire cérébral.

Le Botox est une substance issue d’une bactérie appelée Clostridium botulinum, purifiée dans des conditions rigoureusement contrôlées. Injectée à petite dose dans un muscle du visage, elle l’affaiblit et l’empêche de se contracter. Bref, c’est un agent paralysant. Une fois les muscles détendus, les rides faciales sont grandement atténuées.

Mais attention, ce ne sont pas toutes les rides qui seront ainsi modifiées. Ce type d’injection se distingue des autres traitements de rajeunissement par son action sur les muscles sous-cutanés plutôt que sur les rides elles-mêmes. On oublie donc les rides causées par le soleil, le vieillissement et l’affaissement de l’épiderme. Le Botox est tout particulièrement efficace pour les rides de froncement des sourcils (ou rides du lion), celles du front, les pattes d’oie et les rides de plissement du nez. Bref, les muscles d’expression du visage que nous avons (trop) souvent tendance à contracter lorsqu’on rit, se concentre ou se fâche. Les endroits traités sont lisses et sans rides, tandis que les muscles non touchés continuent de se contracter normalement. Un véritable coup de jeunesse.

Comment agit la botox ?

La toxine botulique s’injecte dans les muscles du visage en infime quantité pour ne pas figer les traits d’un visage. Elle va se fixer au niveau de la transmission de la terminaison nerveuse et du muscle et empêche ce dernier de se contracter. Il ne travaille plus et la peau, collée aux fibres musculaires, se détend : les rides disparaissent. Plus le médecin injecte de grandes quantités du produit et plus le muscle se fige, d’où le risque d’obtenir un visage figé et sans expression si le dosage est mal fait.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.4 ( 1 votes)

A Voir aussi

Tout savoir sur la coloration maison

  Changer la couleur de la chevelure, ajouter des reflets à la tonalité naturelle ou …

Laisser un commentaire