Accueil - Quotidien - Nutrition - Le chocolat et la santé

Le chocolat et la santé

 

Des études le laissent présumer : manger du chocolat serait bon pour la cœur.

Des études cliniques préliminaires laissent présumer que la consommation de chocolat aurait des effets bénéfiques sur le cœur. Plusieurs travaux de recherche étudiant l’effet de la consommation de chocolat sur différents marqueurs de la santé cardiovasculaire ont été présentés lors d’un symposium organisé dans le cadre de la conférence annuelle de l’ American Association for the Advancement of Science.

Les résultats de ces recherches expérimentales sur les bénéfices potentiels du chocolat sur la santé viennent confirmer de précédents travaux réalisés in vitro. Ces résultats sont très prometteurs et laissent présumer que, consommé avec modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée, le chocolat peut avoir un rôle positif sur la santé.

Lors de ce symposium, baptisé « Chocolat » : science moderne et médecine ancienne ont également été présenté des travaux sur l’histoire du chocolat et ses utilisations à des fins médicales, ainsi que des résultats d’études menées in vitro sur les antioxydants présents dans le chocolat.

Le chocolat et la santé

La nourriture des Dieux – un remède pour l’humanité ?

Les articles ci-dessous ont été présentés à la réunion de l’American Association for the Advancement of Science, à Washington DC, le 19 février 2000.

Le mot cacao est un mot d’origine Olmèque et des dialectes mayas ultérieurs, tandis que les termes nahatl, cacahuati et xocoatl, ont été empruntés aux Mayas.

En 1590, des manuscrits d’Europe et de Nouvelle Espagne montrent plus de 100 utilisations médicales du cacao et du chocolat.

On peut identifier trois utilisations récurrentes : pour reprendre du poids et reconstituer l’épiderme des malades amaigris ; pour stimuler le système nerveux des malades apathiques, faibles ou épuisés ; et pour améliorer la digestion et le transit quand le cacao ou le chocolat étaient prescrits contre l’indigestion ou les problèmes d’estomac, afin des stimuler les reins, et d’améliorer la santé des intestins en réduisant la diarrhée.

Le cacao et le chocolat étaient également réputés pour lutter contre l’anémie ; ouvrir l’appétit ; stimuler le cerveau ; accroître la production de lait maternel ; lutter contre l’indigestion liée à la tuberculose, la fièvre et la goutte ; pour guérir les calculs rénaux ; accroître la longévité et accroître l’appétit sexuel.

La pâte de chocolat a été utilisée pour administrer des médicaments, et pour adoucir le goût des additifs pharmacologiques amers. Des préparations à base d’écorce de cacaoyer ont été utilisées pour soigner les coupures aux pieds ; enfin, l’huile de cacao était utilisée pour apaiser les lèvres gercées, les seins douloureux, les hémorroïdes et les irritations vaginales.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.55 ( 1 votes)

A Voir aussi

Un Halloween d’enfer

  Vous voulez impressionner ou effrayer vos invités sans vous ruiner pour le 31 octobre …

Laisser un commentaire