Accueil - Loisirs - Culture - Le coeur de Louis XVII va trouver le repos éternel

Le coeur de Louis XVII va trouver le repos éternel

Louis_XVIIEn même temps, plusieurs jeunes hommes se présentèrent en disant être Louis XVII et avoir le droit de régner sur la France et gagner l’hérédité des Bourbons. Puis, après un certain nombre d’années, l’urne réapparût à Vienne, en Autriche, et elle fût ramenée en France.

Aujourd’hui, une association monarchiste privée qui conserve un vif interêt pour la monarchie, a demandé de pouvoir enterrer le coeur de Louis XVII dans le caveau de famille des Bourbons.

Mais le gouvernement français a répondu qu’il n’était pas certain qu’il s’agisse vraiment du coeur du fils de Louis XVI, ce qui empêcherait de l’ensevelir dans une tombe qui aurait pu ne pas être la sienne. Cependant, le gouvernement a consenti à faire des nouvelles recherches, pour s’assurer que le petit coeur était réellement celui du prince Louis.

Enfin, après 209 ans, deux scientifiques de l’Université de Louvain, on fait la lumière sur un des événements les plus discutés de l’histoire de la monarchie française : la mort de Louis XVII.

Jean Jacques Cassiman et Bernd Brinkmann ont trouvé des preuves qui, comme ils l’affirment, sont accablantes. Ils ont comparé l’ADN mytocondriale des tissus du coeur de l’enfant royal avec celui des parents de sa mère la reine et de son père le roi, dont deux descendants sont encore vivants. Les séries génétiques sont équivalentes.

Le coeur est donc bien celui de l’enfant mort dans la prison du Temple et enterré au cimetière Sainte Marguerite sans même une pierre tombale. C’est le coeur du jeune héritier du trône, du prince qui ne devint jamais le roi Louis XVII.

Pour l’enterrer, il faut débourser 150 euros. Mais comme le gouvernement de la République Française ne peut pas payer pour enterrer une partie du corps d’un roi, ce sera l’association monarchiste qui paiera pour donner le repos éternel au cœur du petit prince, 209 ans après sa mort.

Kate Catà
Reportrice PlanetFemmes Sicile

 

 

A Voir aussi

Halloween

  Quelque chose se cache derrière Halloween. Là, dans l’ombre des temps celtiques oubliés, se …