Accueil - Beauté - Le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique

 

Les chaleurs de l’été sont, pour certaines d’entre nous, souvent synonymes de petits maux pour les gambettes, aussi, j’ai décidé de vous faire partager une expérience vécue il y a quelques années, après la naissance de mon enfant. Il s’agit du drainage lymphatique.

Quelques semaines après l’arrivée de mon cher bébé, j’ai comme beaucoup de jeunes mamans suivie des séances de rééducations (pas très agréables mais utiles) chez une kinésithérapeute. Kiné choisie parmi d’autres, surtout, je l’avoue, parce que sa vitrine annoncée la pratique du drainage lymphatique.

Après des explications très alléchantes sur le sujet de la part de la professionnelle, j’ai décidé que je pouvais bien m’offrir le minimum de séances nécessaires pour un bon résultat, autrement dit à peine dix.

Les séances débutèrent au printemps, soit 4-5 mois après mon accouchement, elles se déroulaient en deux temps :

1. un massage, qui paraissait une plaisanterie tellement les pressions étaient légères.
2. S’en suivait, une séance de pressothérapie. J’enfilais de magnifiques bottes gonflables, genre bonhomme Michelin, qui enveloppaient entièrement mes jambes jusqu’aux hanches et qui par pression pneumatique effectuaient un drainage des chevilles aux cuisses.

Le Drainage lymphatiqueLe tout durait à peu prés 3/4 d’heure et j’oubliais, sous les yeux plein d’admiration de bébé gazouillant dans son landau. Et bien croyez moi, dés la première séance, je suis sortie du cabinet sans jambes, des ailes dans le dos.

Les résultats ne se firent pas attendre, et furent spectaculaires. Pas d’excitation Mesdames … je n’ai pas perdu de poids, mais j’ai « dégonflée » à vue d’œil, mes hanches, mes cuisses se sont affinées et j’ai passé cet été là sur un nuage ! Envolés les petits maux d’été.

J’étais tellement ravie et fière aussi, que j’ai confié mon secret à plusieurs de mes copines et collègues, qui envieuses et curieuses ont couru chez ma kiné adorée, qui fut obligée de prendre une assistante pour parer aux demandes de sa nouvelle clientèle !!

Pour mieux comprendre le système de ses massages, je vous donne ci-dessous une explication disons, plus sérieuse (*) et moins personnelle :

– Le système du drainage lymphatique contribue avec le système veineux, au retour du sang vers le cœur. Chez les personnes souffrant d’une mauvaise circulation, autrement dit d’insuffisance veineuse, le système lymphatique est mis à rude épreuve et doit suppléer aux carences du système veineux.

– Contrairement à la circulation du sang, celle de la lymphe s’effectue très lentement dans de très fins vaisseaux, munis de  »petites portes » par lesquelles la lymphe, c’est à dire l’eau usée des tissus est évacuée.

– Les vaisseaux lymphatiques se réunissent dans plusieurs ganglions, situés dans des endroits bien précis du corps.

– En cas d’œdèmes (gonflements) dus à des fuites de lymphe dans les tissus proches, la circulation lymphatique et par conséquent la veineuse peuvent être améliorées par des séances de drainage lymphatique, de préférence manuel.

– Cette technique consiste à effectuer des pressions très douces tout le long du réseau lymphatique et au niveau des ganglions. Ce qui favorise la réabsorption de l’œdème.

– Le drainage est pratiqué par des kinésithérapeutes formés à cette technique.

Pour conclure, avant de vous engager, demandez conseil à votre médecin.

 

 

Sophie –  (*) Santé magazine

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 4.35 ( 1 votes)

A Voir aussi

Votre alimentation pendant la grossesse

  Pour rester en forme, il faut manger équilibré. Vous ne devez pas manger deux …

Laisser un commentaire