Accueil - Ailleurs - USA - Le mariage de la bête et de la belle

Le mariage de la bête et de la belle

Flore– « Darva, voulez-vous prendre pour époux Rick ici présent ?
– Oui, je le veux.
– Rick, voulez-vous prendre pour épouse Darva ici présente ?
– Oui, je le veux. »

Baiser, applaudissements et tout le tralala… En ce lendemain de Saint-Valentin, Darva et Rick viennent de se marier en direct, pour le meilleur et pour le pire, devant 23 millions de témoins scotchés devant leur télé depuis deux heures. Car deux heures plus tôt, les nouveaux tourtereaux ne s’étaient jamais vus, jamais parlés.

Mais commençons par le commencement…

Il était une fois Rick Rockwell, un quadra aux tempes grisonnantes, bien propre sur lui, qui porte beau sa stature d’athlète et affiche un éblouissant sourire doux-niais qui se veut carnassier. Il a cherché la gloire dans les années 80, en faisant le gugusse dans un show pas très désopilant, passé depuis aux oubliettes (son exploit le plus marquant à ce jour, en tant que comique, reste d’avoir raconté des blagues 30 heures d’affilée pour entrer dans le livre Guinness des Records).

Il a depuis fait fortune, en construisant des maisons très (vraiment très) chères dans le sud de la Californie. Notre homme, pourtant, souffre d’une de ces affreuses solitudes que rien ne guérit. Rien ? Sauf, peut-être, des épousailles. L’argent ne fait pas le bonheur, mais on croit savoir qu’il y contribue.

Justement, voilà que la Fox (oui, la chaîne des X-Files, des Simpson) sort de ses tiroirs une nouvelle émission que seule l’Amérique pouvait pondre : « Qui veut épouser un multi-millionnaire ? » Sans blague. Notre mâle fort esseulé est sélectionné parmi une centaine d’autres millionnaires (plus riches que lui sans doute, puisqu’il n’a « que » deux millions de dollars sur son compte en banque). Et un soir de février, il s’installe incognito dans l’ombre du studio pour choisir, parmi 50 prétendantes de 19 à 40 ans, celle qui deviendrait sa tendre et chère en direct et en toute légalité, à la fin des deux heures insoutenables (si si) de suspense.

La future épousée fait jusque-là l’infirmière en salles d’urgence. Des cinq finalistes, elle semble posséder le plus de cervelle (tout est relatif), ainsi qu’un charmant sourire. Rick le coeur en compote craque pour cette blonde gracile de 34 ans, après un défilé surréaliste des donzelles candidates. En robe de soirée avec coiffure à la Joan Collins dans Dynasty. En robe de mariée immaculée, avec le petit bouquet de fleurs chastement dans les mains. En maillot de bain et paréo. Avec, toujours, la lippe étirée au maximum, sans oublier des tunnels de pub plus longs que celui du Mont Blanc.

Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ?

Que nenni ! A peine rentré de son voyage de noces, traqué par tous les médias de la Côte Est à la Côte Ouest, le couple béni des dieux cathodiques a déjà fait long feu. En pleine crise, la vaillante petite infirmière a demandé l’annulation pure et simple du mariage.

Elle garde néanmoins la voiture et la bague de 228.000 francs reçues en cadeaux.

Notre multimillionnaire, lui, a fait quelques apparitions larmoyantes, avec mouchoir en papier humecté et trémolos dans la gorge, sur quelques stations radios et télés. La Fox, elle, parade un peu moins avec son audience faramineuse depuis qu’un site ouèbe a révélé que Rockwell aurait eu maille à partir avec la justice, rapport à une ex qu’il aurait frappée…

Comme quoi, l’argent ne fait vraiment pas le bonheur, et en plus, il n’y contribue même pas.

 

A Voir aussi

Louer sa résidence secondaire

  Aujourd’hui, plus de 3 millions de propriétaires possèdent une résidence secondaire. Pour la rentabiliser, …