Accueil - Loisirs - Détente - Le profil des internautes français

Le profil des internautes français

Qui sont les experts du Net, les adeptes des blogs, des podcasts ou encore du téléchargement ?

Quel type d’internaute achète en ligne ? Qui sont les nouveaux utilisateurs du Web et quel poids représentent ces profils dans la population d’internautes français ?

 Décryptage…

Conséquence de l’augmentation du nombre d’internautes et du développement de nouvelles applications Web, la population des Français connectés devient une mosaïque de profils de plus en plus complexe.

Pour le savoir, Ipsos a construit sept profils sociologiques construit autour de 11 variables parmi lesquelles figure le temps de connexion, l’ancienneté sur le Net, les usages du Web, les comportements d’achat en ligne, les caractéristiques socio-démographiques…

Expectateurs, Passengers, Chineurs, Companions, Mass Downloaders, Traders ou Master-Développeurs…

  Alors, à quel profil appartenez-vous ? 

 

Le profil des internautes français Les Expectateurs : 29 % des internautes 

C’est le groupe le plus important puisqu’il représente 29 % des internautes. Mais c’est aussi le moins expérimenté. 22 % d’entre eux ont moins d’un an d’ancienneté. Peu sûrs d’eux, ils tâtonnent plutôt qu’ils ne maîtrisent ce nouveau média. Leur présence sur le Web est d’ailleurs occasionnelle : ils passent deux fois moins de temps sur le Net que la moyenne.

Ce sont davantage des spectateurs que des acteurs : ils n’achètent jamais en ligne, Internet étant surtout un média supplémentaire pour s’informer (actualité, météo, e-mail).

Leurs principales caractéristiques

– 46 % se connectent occasionnellement (Environ 5 fois par semaine à moins d’un mois)
– 5 h de connexion par semaine en moyenne
– 22 % ont moins d’un an d’ancienneté sur le Web
– 33 % ont entre 1 et 3 ans d’ancienneté sur le Web
– 0 % achète en ligne
– 43 % consultent des sites d’actualité générale
– 31 % ont entre 35 et 49 ans
– 30 % ont 50 ans et plus

 Les Passengers : 27 % des internautes 

Le deuxième groupe le plus important est constitué de personnes un peu plus expérimentées (3 à 5 ans d’ancienneté), mais qui détestent perdre leur temps en ligne. Résultat, s’ils se connectent tous les jours, ils n’y passent pas plus de 6 heures par semaine, contre 10 en moyenne.

Leur usage du Web est donc essentiellement pratique : recherche d’informations pratiques ou d’actualité, et des achats en ligne, mais seulement une fois par trimestre ou moins. Plus jeunes que les précédents (25-49 ans), ils tâtonnent toujours sur le Web.

Leurs principales caractéristiques

– 71 % se connectent quotidiennement
– 6 h de connexion par semaine en moyenne
– 34 % ont 3 à 5 ans d’ancienneté sur le Web
– 68 % achètent environ 1 fois par trimestre
– 45 % consultent des sites d’actualité générale
– 41 % consultent des sites d’e-commerce
– 61 % ont entre 25 et 49 ans
– 28 % sont des CSP –

 Les Chineurs : 16 % des internautes 

Très féminin, ce groupe, qui représente 16 % des internautes, est l’un de ceux qui utilise le plus Internet pour faire des achats. 45 % d’entre eux déclarent acheter en ligne au moins une fois par mois. Leurs centres d’intérêts sont d’ailleurs très larges.

Ils visitent une grande diversité de sites, notamment ceux consacrés à la décoration, la mode ou encore la santé/beauté. Pour eux, Internet est une mine d’information et surtout, il permet de mieux s’organiser et de gagner du temps. Ce qui justifie un temps de connexion élevé (13 heures).

Leurs principales caractéristiques

– 88 % se connectent quotidiennement
– 13 h de connexion par semaine en moyenne
– 69 % ont 3 ans d’ancienneté et plus sur le Web
– 45 % achètent au moins une fois par mois en ligne
– 58 % consultent des sites de décoration, de santé, de gastronomie
– 41 % consultent des sites de mode
– 58 % sont des femmes
66 % ont entre 25 et 49 ans

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Les parcs de loisirs

  Sur la route de vos vacances, faites une pause détente !! – Disneyland – Le Pal …

Laisser un commentaire