Accueil - Quotidien - Psycho - Le QI des villes

Le QI des villes

 

QI : le classement des 25 plus grandes villes de France

Si côté météo, il vaut mieux vivre à Nice ou à Biarritz qu’à Roubaix ou Strasbourg, côté QI, c’est vraisemblablement Lille, Clermont-Ferrand ou Dijon qu’il faut choisir !

Comme chaque année, la société ANXA, éditrice d’un test de QI en ligne très largement diffusé dans l’hexagone, a communiqué les résultats statistiques des tests passés en France l’an passé.

Pour l’occasion, elle a publié un palmarès original : le classement des 25 plus grandes villes de France au test de QI. Ce comparatif n’a bien entendu pas de fondement scientifique mais chaque ville citée étant représentée par un minimum de 500 candidats (plus de 10.000 pour Paris), le classement donne des indications d’une certaine pertinence.

Première nouvelle, et elle va bouleverser bien des idées reçues : les agglomérations les plus riches sont devancées par des villes dont la vocation n’est pas foncièrement ‘intellectuelle’.

Le Nord abriterait donc les cerveaux les plus vifs de l’hexagone, comme semble en témoigner la place de numéro 1 du classement obtenu par la capitale nordiste avec une moyenne record de 109,54 points au test de QI.

Le QI des villesViennent ensuite dans un mouchoir de poche Clermont-Ferrand avec 109,27 points puis Dijon avec 109,11 points. La bière et la moutarde exercent-elles une influence bénéfique sur le fonctionnement du cerveau ? Rien n’est moins sûr mais les chiffres sont là.

La disparité géographique du trio de tête de ce crû 2005 prouve que l’intelligence telle que le test de QI permet de la mesurer ne répond à aucune logique (au moins sur le plan géographique) et c’est un comble !

Rennes, capitale de la région qui a dominé le palmarès 2004 du QI (la Bretagne affichait une moyenne régionale de 106,6 points !) se classe sixième tandis qu’avec 108,15 points, Paris se situe parmi les poursuivants directs du trio de tête.

Les villes de Nancy, Grenoble, Lyon, Toulouse et Bordeaux viennent compléter le top-10. Il est à noter que, dans le calcul des moyennes, les résultats inférieurs à 70 (environ 0,5% des candidats) ont été systématiquement écartés car ils traduisaient le plus souvent des problèmes techniques ou informatiques survenus pendant le déroulement des tests.

D’autre part, les scores des utilisateurs ayant passé le test plus d’une fois (l’adresse e-mail faisant foi !) n’ont pas été inclus dans le calcul des moyennes.

Les résultats obtenus par les autres villes tournent tous autour d’une moyenne nationale proche de 105, preuve que l’intelligence ne connaît pas de zone de prédilection particulière. Par exemple, Valenciennes, pourtant peu éloignée du leader Lillois obtient 104,24 points tandis que Lens ferme le classement avec 100,92 points.

Mais ils n’ont pas à se vexer de cette place de lanterne rouge puisqu’ils restent positionnés au dessus de la valeur de référence communément admise. On estime en effet qu’en matière d’évaluation du QI, le résultat est conforme à la normale lorsqu’il est voisin de 100. Cela tendrait donc à confirmer que les internautes possèdent globalement un QI légèrement plus élevé que la moyenne de la population.

Qu’on se le dise, l’Interville du QI a bel et bien débuté. Et si votre ville ne figure pas dans le peloton de tête, profitez-en pour lui donner un coup de pouce en passant, vous aussi, ce test de QI en ligne !

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

Petit dictionnaire bilingue

Bien que nous utilisions les mêmes mots, nous ne leur accordons pas le même sens. …

Laisser un commentaire