Accueil - Quotidien - Bureau - Le recrutement

Le recrutement

 

Les clés d’un CV efficace

1 – Évitez les formulations vagues et adaptez votre curriculum vitae en fonction de chaque employeur. Si les demandes d’emploi électroniques ne suscitent pas les résultats escomptés, c’est souvent parce que les postulantes n’ont pas suivi cette première règle. Chaque fois que vous utilisez un curriculum vitae tout-terrain (par l’intermédiaire d’une agence, d’un ordinateur ou d’une connaissance qui transmet votre dossier dans son entreprise), vous ratez une belle (et importante) occasion de ciseler votre présentation en fonction du poste visé.

2 – Soyez concise. Limitez-vous à une (de préférence) ou deux pages, à moins que vous ne postuliez un emploi dans une université, un centre de recherche ou dans le domaine des arts.

3 – Il y a deux sortes de C.V. : les courts et les longs. Ces derniers sont habituellement destinés aux employeurs qui désirent savoir tout sur vous (études, enseignement, écrits, recherches, expositions, etc.). Par contre, les recruteurs préfèrent lire une courte énumération de vos compétences et réalisations avec un minimum de détails, qu’ils approfondiront au moment de l’entrevue. Si vous les submergez de mots, vous risquez de ne jamais être convoqué en entrevue.

L'épreuve du recrutement4 – Aux étudiantes et récentes diplômées : présentez d’abord un aperçu de vos études, en indiquant les cours pertinents.

5 – Tâchez de découvrir les compétences recherchées par l’employeur et mettez ces dernières en vedette. Si vous manquez d’expérience valable, créez une section ‘DISTINCTIONS’ ou ‘RÉSUMÉ DES COMPÉTENCES’ pour mousser votre candidature.

6 – Soyez précise quant à vos demandes. Si, par exemple, vous mentionnez que vous comptez étudier et travailler à plein temps, certains employeurs élimineront votre candidature.

7 – Utilisez des substantifs : organisation d’une campagne pour les élections étudiantes, publication d’un journal étudiant sur Internet, tenue de réunions hebdomadaires pour des étudiants faisant partie de groupes minoritaires, direction d’une collecte de charité… dans un style télégraphique; vous ne faites pas de la littérature.

8 – Utilisez des dates pour souligner les étapes importantes, plutôt que de mentionner vaguement : pendant un an.

9 – Évitez les fautes d’orthographe et de typographie. Sinon, votre C.V gagne un voyage toutes dépenses payées pour la corbeille. RELISEZ-VOUS TOUJOURS, encore et encore. Les erreurs d’inattention surviennent souvent lorsque vous vous y prenez à la dernière minute. Donnez-vous suffisamment de temps pour bien faire les choses.

10 – Si vous êtes fraîche diplômée et que vous avez peu d’expérience, remplacez la section EMPLOIS ANTÉRIEURS par la section EXPÉRIENCE, dans laquelle vous pourrez inclure vos stages, vos projets scolaires et d’autres cours hors programme.

11 – Adaptez votre objectif au poste, sinon n’en mentionnez pas. Les objectifs vous serviront si vous faites un lien entre vos compétences et les fonctions du poste visé, mais vous ne ferez qu’agacer le recruteur avec des généralités comme : je cherche un emploi stimulant qui correspond à ma formation et à mes compétences. Ceux qui épluchent les C.V. accorderont en moyenne sept secondes au vôtre : ne gaspillez pas ces précieuses secondes avec de telles inepties.

 

 

 

Cet article vous vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

A Voir aussi

Résolutions déco

‘Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor.’ (Daniel Pennac) …

Laisser un commentaire