Accueil - Quotidien - Bureau - Le recrutement

Le recrutement

 

Les 10 choses à ne pas faire

Un curriculum vitae est nécessaire à l’obtention de presque tous les emplois disponibles sur la planète, qu’il s’agisse de postes en comptabilité, en enseignement, de haute direction ou encore au palier municipal.

Mais à moins que vous ne l’examiniez attentivement et objectivement avant de l’envoyer, le vôtre pourrait bien terminer son voyage dans une cloche verte, comme bien d’autres documents mal planifiés.

Avant d’expédier votre prochain CV, voici les 10 points à vérifier…

1. L’apparence a de l’importance !

N’essayez pas d’économiser en imprimant votre C.V. sur du papier de moindre qualité. Vérifiez bien s’il ne comprend pas de fautes typographiques ou grammaticales, ou encore des traces de votre dernier café… Servez-vous du vérificateur d’orthographe de votre traitement de texte et demandez à un ami de lire votre C.V ; il pourrait relever des erreurs qui vous auraient échappé.

L'épreuve du recrutement2. Un C.V. qui en dit long.

S’il faut deux pages pour résumer votre carrière, alors allez-y : rédigez un document qui reflétera toute l’étendue de votre expérience et de vos réalisations. Ne diminuez pas la grosseur des caractères au point où la lecture devient difficile.

3. La vérité toute nue.

Ne remaniez pas les dates ou les titres de poste pour cacher le fait que vous ayez été au chômage, que vous avez changé d’emploi fréquemment ou que vous avez occupé des postes de bas échelon. Si un employeur potentiel vérifie vos antécédents et découvre que vous avez menti, vous pouvez oublier l’emploi convoité.

4. Plaidez votre cause.

Si vous cherchez un emploi dans un domaine où vous n’avez pas d’expérience, n’organisez pas votre C.V. de façon chronologique. Structurez-le plutôt selon vos aptitudes; vous pourrez ainsi faire ressortir vos atouts pertinents.

5. Montrez-vous sous votre meilleur jour.

Ne vous contentez pas de copier la description de tâches fournie par le service des ressources humaines de votre entreprise. Pour montrer que vos compétences surpassent celles des autres postulants, vous devez faire plus que simplement énumérer les tâches qui vous incombent. Faites état de vos réalisations et de vos réussites : expansion des affaires, augmentation du taux de rentabilité, prix remportés, etc.

6. La belle excuse !

Ne mentionnez pas les motifs qui vous ont poussé à quitter les emplois mentionnés. Les énoncés «  »l’entreprise a été vendue » », «  »le patron était un idiot » » ou «  »j’ai opté pour un emploi plus payant » » n’ont pas leur place dans un C.V.

7. Quoi de neuf ?

S’il n’est pas excessif de présenter un C.V. de deux pages, il demeure inutile de mentionner tous les emplois occupés. Les chefs de personnel s’intéresseront davantage à ce que vous avez accompli dans les 10 dernières années, alors mettez l’accent sur vos antécédents les plus récents et les plus pertinents.

8. Soyez sélective.

Ne répondez pas à toutes les annonces. Si vous ne correspondez absolument pas au profil recherché par l’entreprise, ne postulez pas. Prenez le temps de lire les offres d’emploi, sachez reconnaître celles qui collent à votre situation et donnez un répit à votre imprimante.

9. Évitez les excédents de bagages.

N’annexez de copies de lettre de recommandation, de relevé de notes ou de prix obtenus que sur demande. Si on vous convie à une entrevue, vous pourrez alors apporter cette documentation et en faire état.

10. Pas de familiarités !

Les renseignements personnels ne font pas partie des éléments que l’on doit retrouver dans un C.V. Vous n’avez donc pas à inclure d’information sur votre état civil, votre âge, votre ethnie, votre famille ou vos passe-temps.

 

 

Cet article vous vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ...

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

A Voir aussi

Résolutions déco

‘Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor.’ (Daniel Pennac) …

Laisser un commentaire