Accueil - Beauté - Le Shiatsu, les origines…

Le Shiatsu, les origines…

 

En Chine, depuis des millénaires, le massage fait partie de la Médecine Traditionnelle au même titre que l’acupuncture, la pharmacopée, la diététique et le Qi Cong.

Importé au Japon au 11ieme siècle, ce massage ancestral, connue sous le nom de Anma, s’est progressivement éloigné de sa vocation première pour devenir une seule pratique de relaxation et de détente.

C’est pour préserver et développer la thérapie manuelle originelle que le Shiatsu apparaît dans les années 1930 comme une synthèse des principes du Do-In (auto-massage), de l’acupuncture, du massage traditionnel originel.

En 1955, le Shiatsu est reconnu officiellement par le Ministère japonais de la santé. Peu après le Shiatsu est introduit en occident par les disciples des Maîtres Shiatsu T.Namikoshi et S.Masunaga.

Le Shiatsu, la philosophie

Le shiatsu – shi (les doigts) et atsu (la pression) – est une technique japonaise qui se pratique en appliquant une pression avec les mains et les doigts sur les méridiens et les points d’acupuncture.

C’est une pratique préventive qui renforce le processus d’autoguérison du corps et qui vise à rétablir la circulation de l’énergie vitale dans les zones où celle-ci se trouve en manque ou en excès.

Le Shiatsu a d’une part pour effet immédiat de relaxer le corps et de permettre à la conscience de s’apaiser, favorisant les sensations de légèreté et de bien-être. D’autre part, en rétablissant la circulation énergétique dans les méridiens, le Shiatsu dynamise le corps et optimise son adaptation au quotidien.

La philosophie sur laquelle repose le Shiatsu est celle de la circulation de l’énergie vitale (le Ki en japonais) à travers un réseau de canaux appelés méridiens. Si pour différentes raisons, le Ki ne peut circuler librement, des symptômes psychiques et physiques apparaissent.

Le rôle du praticien Shiatsu est de trouver les blocages énergétiques et d’améliorer la circulation du Ki.

 

Le Shiatsu

Le Shiatsu, les effets…

Il se pratique aussi bien sur des adultes, que sur des enfants. Il soutient également les personnes âgées, les personnes handicapées ainsi que les femmes enceintes et les bébés…

Une séance dure entre 45 et 60 minutes selon la demande et peut se dérouler au cabinet du praticien, à domicile ou en entreprise.

Le Shiatsu agit sur :
– Les effets du stress, le dynamisme, l’énergie.
– Les troubles digestifs, la constipation, les céphalées.
– Le sommeil, les états de déprime.
– Les contractions musculaires et les raideurs articulaires.
– La convalescence après une opération ou une maladie.
– Le Shiatsu est une aide au sevrage tabagique, séance « anti-tabac ».

Le plus beauté :
Le shiatsu améliore le teint par la technique du « lifting japonais ».

Ni massage, ni médecine au sens occidental du ternie, le Shiatsu est une méthode permettant relaxation et détente. Il appartient au domaine de la prévention.

 

Le Shiatsu, déroulement d’une séance

Au cabinet du praticien, à domicile, en entreprise…

Pratiqué à travers les vêtements sur un matelas en coton (un futon), sur table ou chaise ergonomique, la technique englobe l’étirement des membres, des pressions lentes et soutenues réalisées avec le poids du corps et des contacts plus légers pour tester le flux de l’énergie et la souplesse des articulations.

La pression et les contacts sont exécutés avec les mains, les doigts, les avant-bras, les genoux et les pieds, le receveur étant placé dans différentes positions.

 

Shiatsu

Jean-Marc WEILL, praticien en Shiatsu

Ancien directeur d’une agence de communication exclusivement destinées aux grands comptes « entreprises », Jean-Marc WEILL connaît bien les ravages du stress pour les avoir observés. Il est sophrologue branche socio-prophylactique, diplômé de l’Académie de Sophrologie Caycédienne de Paris. Jean-Marc WEILL a été formé aux approches de T.Namikoshi et de S.Masunaga. Il a suivi au moins 1000 heures de cours théoriques et pratiques supervisées par son Maître André Nahum.

Dans un soucis d’enrichissement constant de sa pratique, Jean-Marc WEILL suit un cursus de Médecine Traditionnelle Chinoise. Il poursuit toujours l’étude du Shiatsu sous la tutelle de son Maître et de Rosana Tursi, instructeur officiel du Maître Wataru Ohashi (New-York).

Jean-Marc Weill, Praticien et Enseignant diplômé
Institut OHASHI (New-York)
58, rue Saint Antoine
75004 Paris
Tél : 01 48 04 94 02
Web : www.ohashiatsu-weill/

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Soulager la douleur

  Beaucoup de femmes, surtout pour leur premier bébé, ont besoin d’être aidées à faire …

Laisser un commentaire