Accueil - Maison - Cuisine - Leçon de Sushis

Leçon de Sushis

 

Vous souhaitez un peu de dépaysement pour vos repas entre amis !

Rien de mieux que les Sushis. Un peu cher mais savoureux, ce type de repas nécessite un peu d’organisation.

Nous vous proposons ici une véritable leçon de sushis, des recettes simples, abordables et détaillées.

Un dîner japonais, ça change de la fondue bourguignonne !!

Leçon de Sushis

Les ingrédients dont vous aurez besoin

 Sauce soja :  Pour assaisonner les sushis. On en trouve maintenant dans toutes les grandes surfaces.

 Sésame :  A saupoudrer sur les temakis ou les salades chirashi.

 Vinaigre de riz :  Pour la préparation du riz.

 Gari :  De fines lamelles de gingembre marinées au vinaigre. On en croque une tranche entre chaque sushi pour se rincer et se rafraîchir.

 Nori :  Algues pressées en fines feuilles. On l’utilise essentiellement pour réaliser les makis.

 Wasabi :  De la pâte au raifort, de couleur verte, très piquante, qui accompagne les sushis. On en trouve en tube ou sous forme de poudre à additionner d’eau.

 Saké :  Alcool de riz fermenté. A consommer tiède dans de toutes petites coupes en porcelaine, il se déguste tout au long du repas.

 

Attention ! Chaque fois que vous préparez du poisson cru, vous devez respecter certaines règles élémentaires :

– Le poisson doit être ultra-frais. Demandez conseil à un poissonnier et précisez-lui bien que vous allez préparer des sushis.
– Achetez votre poisson plusieurs jours à l’avance, et congelez-le immédiatement après l’achat. Trois jours de congélation sont conseillés avant la consommation, pour éliminer les éventuelles bactéries et autres vers, invisibles à l’œil nu.
– Évitez de confectionner vos sushis avec du poisson surgelé.
– Après leur préparation, consommez vos sushis dans les 24 h, et conservez-les au frais.
– Toutes ces précautions prises, vous pourrez déguster votre repas l’esprit et l’estomac tranquilles.
– Commandez à votre poissonnier différents filets de poisson (sans arêtes, ni peau) : saumon, thon , dorade, chinchar sont les poissons les plus utilisés pour les sushi.
– Coupez ensuite ces filets en forme de bâtonnets.

Reste à préparer le riz. Le mieux et le plus simple est l’autocuiseur. Il vous garantit un taux d’humidité idéale pour le riz à sushi.

Parfumez le riz cuit avec un mélange d’épices spécial riz à sushi. Incorporez cette poudre en mélangeant avec une cuillère en bois tout en éventant le riz de l’autre main pour éviter que le riz ne devienne trop collant.

Avant de servir, couvrez le plat de riz avec un torchon humide pour lui garder toute sa consistance. Disposez le plat de riz au centre de la table, composez un joli plat de sashimis et laissez chaque convive se servir au gré de son appétit.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

A Voir aussi

Produits de nos terroirs

Rien de virtuel, il s’agit de goût, d’odeur et de saveur. Elles vous proposent de …

Laisser un commentaire