Accueil - Couple - Les couples insupportables

Les couples insupportables

Le couple conventionnel

Comme chaque année pour l’anniversaire de son mari, Francine a invité des amis à déjeuner, ainsi que Patrick, le frère de Sylvain, et sa fiancée Nathalie. Ces derniers connaissent le scénario : une conversation qui ronfle sur les enfants de Francine et Sylvain, le dernier voyage qu’ils ont fait et dont ils vous sortent des photos plus ennuyeuses les une que les autres. Francine et Sylvain ne vous posent jamais une question personnelle, fuient tout sujet polémique. On comprend qu’avec eux, parler d’argent ne se fait pas, des autres ou de soi, encore moins. Aucune complicité ne semble possible.

Ce qui se joLes couples insupportablesue dans ce couple
L’attitude figée, défensive, que les deux partenaires sans doute inconsciemment, adoptent masque probablement une peut d’être déstabilisés. Ce type de couple tente d’apparaître en accord avec la morale ambiante. Pourquoi ? Parce qu’il redoute d’être débordé par ses émotions, de se perdre dans une sexualité qui ne soit pas délimitée. D’où sa rigidité, sa méfiance face à ceux qui ne font pas comme eux.

L’impression qu’il nous font
Un mur de béton, c’est ainsi qu’on les perçoit, sans forcément éprouver l’envie de chercher à déceler ce qu’il dissimule. En leur présence, on se sent bridé, tendu physiquement, comme ne terrain miné.

Comment réagir ?
Pour ne pas sombrer dans l’ennui, rester soi-même et ne pas entrer dans le processus d’autojustification que ce genre de couple induit. D’autant que ce dernier, sans pouvoir l’énoncer, a besoin de se frotter à d’autres façons d’être, qui lui apportent, sans provocation, une certaine vitalité qui lui fait défaut.

Le couple mal assorti

Alors que Serge n’est pas ce que l’on appelle quelqu’un d’extraverti, qu’il manque singulièrement d’aisance relationnelle, Élise, au contraire est un animal social, capable de créer des liens avec n’importe qui, particulièrement les hommes, ce qui rend, de façon évidente Serge fou d’inquiétude. Dans les soirées, difficile de parler avec lui, il est absent, tendu, trop occupé à surveiller sa femme qui « flirte » à deux pas de lui. On se prend de compassion pour lui, mais au bout du compte, on préfère nettement la compagnie d’Élise, on se laisse séduire par cette femme avec laquelle toute conversation est enjouée. Elle est vive et drôle, et sait captiver l’attention des hommes comme celle des femmes, en mettant tout le monde en valeur. Et on s’en veut, on se sent coupable vis-à-vis de lui.

Ce qui se joue dans ce couple
Il est fréquent que l’un des partenaires reproche à l’autre un comportement qui l’a séduit à un moment donné. Élise a besoin d’un public ; le couple en tant que situation d’exhibition, ne lui convient pas parce qu’il est un théâtre privé et qu’elle a une conscience de l’intimité. Ces provocations sont peut être aussi une façon d’écraser Serge, qui se venge sans doute sur un autre terrain, et il n’est pas dit que si celui-ci gagnait en assurance, elle le vivrait bien. En effet, dans un tel couple, quand celui qui est inhibé prend de l’aisance en société, c’est en général dans un registre qui échappe à l’autre. Il peut enchanter l’assistance parce qu’il est plus observateur, capable de parler de choses intimes avec charme et profondeur.

L’impression qu’il nous font
On perçoit dans cette relation une composante sadomasochiste. On souffre pour celui qui souffre, ou on lui en veut de se laisser humilier. Enfin, on trouve souvent chez lui une susceptibilité moralisante qui peut être pénible.

Comment réagir ?
D’abord, il faut savoir qu’un tel couple repose sur un équilibre, certes instable, douloureux, mais un équilibre tout de même. Leur « dissonance » est souvent bien plus superficielle qu’il n’y paraît. L’idéal serait de permettre à l’un de s’exprimer, et à l’autre de mieux écouter les autres. Mais il n’y a pas de raison de s’empêcher de profiter de la personnalité qui nous séduit : la séduction est une valeur respectable.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 3.25 ( 2 votes)

A Voir aussi

Comment bien élever un chaton ou un chiot ?

  Pour un compagnonnage agréable, il convient d’instaurer un respect mutuel avec un minimum de …

Laisser un commentaire