Accueil - Couple - Les couples insupportables

Les couples insupportables

 

Le couple exhibitionniste

Dans l’après-midi, Pierre passe chez Dominique pour boire le thé. Le salon est sombre, les rideaux sont tirés, alors qu’il fait une belle journée ensoleillée. Pierre s’en étonne. Dominique finit par lui expliquer qu’un couple vient de s’installer dans l’appartement de l’autre côté de la rue, et qu’ils passent leur temps, comme en ce moment, à se promener nus ou à faire la bête à deux dos toutes fenêtres ouvertes.

Les couples insupportablesEn deux secondes, Pierre se retrouve derrière les rideaux à épier ce couple mystérieux. Dominique lui en veut, même si elle-même a passé pas mal de temps à faire comme lui. Mais justement, ce couple est bien trop envahissant, elle ne se sent plus chez elle.

Ce qui se joue dans ce couple
Ce couple imagine que sa relation est excitante pour les autres Les partenaires pensent que leurs corps, leurs sexes, sont objets d’admiration, de convoitise. En général, derrière l’exhibitionniste, il y a un voyeur qui veut voir comment l’autre réagit devant ce qu’il exhibe. L’exhibitionniste a besoin d’emmener les autres dans un mouvement qui lui apparaît très excitant, très fort. Et quand cela ne marche pas, c’est-à-dire lorsque l’autre est indifférent, il est désarmé, car il a une haute idée de ce qu’il expose.

L’impression qu’il nous font
A moins d’être voyeur, on peut se sentir choqué, agressé, car on ne sait pas toujours comment éviter de subir ce spectacle. On peut aussi imaginer que ce qui se passe dans ce couple est plus intense que ce qui se passe dans le nôtre. Mais le plus souvent, on perçoit la vulnérabilité que masquent ces attitudes, la difficulté à accéder à une intimité. Au fond, l’exhibitionniste fait souvent pitié car on sait qu’il ignore ce qu’il y a d’intense dans la sexualité lorsqu’elle sait se prémunir du regard extérieur.

Comment réagir ?
Démythifier le pouvoir du regard, ce que ces couples nous montrent n’est jamais finalement que la sexualité de tout le monde.

Le couple d’apparence

Bête de mode, il est incollable sur les tendances. Gonflé à l’air du temps, comme elle, ça tombe bien… Chacun est pour l’autre une promotion sociale. Il travaille dans la communication et est de toutes les fêtes branchées. Elle est anglaise et fait des photos très « décadence fin de siècle ». Ils ne pouvaient que tomber amoureux, d’autant qu’aujourd’hui, se mettre en couple n’a plus rien de ringard, au contraire. Ce qui est difficile avec eux, c’est qu’ils semblent n’avoir aucun recul sur eux-mêmes, et on du mal à croire à leur histoire d’amour.

Ce qui se joue dans ce couple
Les partenaires se retrouvent sur une motivation commune : le triomphe en société, le culte de l’apparence, le désir d’incarner un modèle idéal pour les autres, qui deviennent autant de miroir. Au fond d’eux-mêmes, on trouve une fragilité narcissique. Pas question de mentir sur leur identité, ni de s’inventer un personnage, mais ils se protègent derrière un masque conformiste. A travers leur quête ardente d’insertion sociale, ils sont très solitaires.

L’impression qu’il nous font
Même si leur savoir-vivre est poussé et que l’on prise en général leur compagnie, ce couple peut donner l’impression d’être à côté de la plaque, de passer, dans sa quête infinie de reconnaissance, à côté du principal.

Comment réagir ?
Rien ne sert de remettre ce couple en question. Mieux vaut tenter de lui montrer qu’il existe un monde d’émotions qui en vaut la peine. Enfin, si en sa présence on se sent « snobé », méprisé parce qu’en dehors de ses critères de réussite, la meilleure parade est de se recentrer sur son propre système de valeur.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 3.25 ( 2 votes)

A Voir aussi

Comment bien élever un chaton ou un chiot ?

  Pour un compagnonnage agréable, il convient d’instaurer un respect mutuel avec un minimum de …

Laisser un commentaire