Accueil - Quotidien - Nutrition - Les crêpes à la Chandeleur

Les crêpes à la Chandeleur

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

Plusieurs hypothèses sont émises : les crêpes sont peut-être une « évolution » des galettes de céréales que mangeaient les Romains lors des fêtes.

Mais avant de devenir une fête chrétienne, la Chandeleur, appelée aussi « Fête de la lumière », était une fête païenne.

Pourquoi des crêpes à la Chandeleur ?

Une explication tend à dire que la forme ronde et la couleur des crêpes rappellent celle du soleil, ce qui concorde avec le début de l’allongement des journées. Cette période coïncide avec la période des semailles d’hiver, l’excédent de farine servait à la confection des crêpes. Les crêpes sont ainsi devenues le symbole de cette fête familiale. Un mythe lointain se rapportant à la roue solaire expliquerait également la coutume des crêpes que l’on se doit de faire à cette période par leur forme et leur couleur.

Les galettes de sarrasin (farine de blé noir) sont le plus souvent utilisées avec des garnitures salées alors que les crêpes sont servies au dessert.

Crêpes ou galettes donnèrent lieu à bon nombre de coutumes qui jalonnèrent l’histoire du terroir breton. La plus connue de tous, dit qu’il faut faire sauter les crêpes à la Chandeleur en tenant une pièce de monnaie dans la main. La crêpe qui se retourne dans la poêle assure chance et richesse toute l’année ou réalise le souhait du cuisinier !

Mardi gras : 2ème temps fort de Février !

Mardi gras est une fête qui précède le mercredi des Cendres, le jour d’entrée en Carême.

Traditionnellement, la période du calendrier religieux appelée « carnaval » commence le jour de l’Épiphanie pour se terminer le mercredi des Cendres. Mais c’est surtout autour de Mardi gras que l’on fête aujourd’hui le « carnaval ».

Dans la tradition chrétienne, les festivités associées au carnaval précèdent l’entrée dans le Carême pendant lequel le chrétien mange « maigre ».

Ainsi Mardi gras est le dernier jour où les chrétiens peuvent utiliser ce qui leur reste de « graisse » pour préparer fritures, bugnes, beignets et crêpes avant d’entamer une période de jeûne et de pénitence qui dure 40 jours.

Mardi gras est un jour de joie et d’abondance où les excès sont permis aussi bien dans la consommation de nourriture que dans l’apparence vestimentaire. Les recettes et les traditions changent de visages selon les régions de France et les pays.

Les recettes et les traditions changent de visages selon les régions de France et les pays.

Symbole de fête mais également tradition gourmande, Mardi gras est fêté chaque année par les petits et les grands.

Après la Chandeleur, Mardi gras fait aussi son « cooking out » avec des recettes savoureuses et étonnantes de Fred Chesneau de l’Atelier de Fred, Bruno Viala du restaurant La Famille et Pascale Weeks, blogueuse et auteur culinaire.

Pour la Chandeleur et Mardi gras, ne soyez plus prise au dépourvu … Faites sauter les crêpes en variant les goûts à l’infini !!!

 

 

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Tout sur le poulet

             

Laisser un commentaire