Accueil - Famille - Enfants - Les enfants et le divorce

Les enfants et le divorce

 

Comment aider votre enfant dans une situation de divorce ou de séparation ?

Les enfants sont profondément affectés lorsque les parents se séparent. Ils peuvent même présenter des signes de confusion ou de troubles émotifs et adopter un comportement régressif.

Vous pouvez contribuer à soulager leurs douleurs et leurs angoisses si vous prenez le temps de comprendre leurs sentiments et de les aider à s’adapter aux changements qui sont survenus dans votre vie.

Les enfants et le divorce

Ce que vous devez leur dire

Les enfants croient très souvent qu’ils sont coupables du départ d’un de leurs parents (tout cela ne serait pas arrivé si j’avais été sage…).

Qu’ils révèlent ou non cette inquiétude, on devrait les rassurer, en leur disant qu’ils ne sont nullement responsables de cette séparation. Il faudra le leur répéter souvent avant que leur sentiment de culpabilité finisse par disparaître.

Après le départ d’un des deux parents, ils se sentent abandonnés et mal aimés. Dites-leur que vous et son papa (ou sa maman) vous les aimez toujours et que vous continuerez de les aimer et de vous occuper d’eux.

Dites-leur ce à quoi ils doivent s’attendre, c’est à dire qui partira et où. Assurez-les que vous-même et l’autre parent vous continuerez de passer du temps avec eux et de jouer un rôle important dans leur vie.

Ce que vous devez faire

Les encourager à parler de leurs sentiments et à les exprimer. La communication indirecte fonctionne bien avec de jeunes enfants. Vous pouvez, par exemple, leur raconter une histoire au sujet d’un enfant qui vit la même chose, en décrivant les peurs et les inquiétudes qui appartiennent à ceux qui vivent ce genre de chose.

Posez des questions du genre « Comment se sent le petit garçon d’après toi ? » et aussi « Tu crois que sa maman et son papa l’aiment toujours? »

Ne changez pas ses habitudes, un programme régulier et des activités habituelles l’aident à compenser ses sentiments d’insécurité et ses angoisses.

Collaborez avec l’autre parent et entretenez des relations avec vos enfants : ils ont besoin de la compagnie et de l’affection de chacun de vous.

Évitez de vous séparer d’eux pour de longues périodes, surtout à ce stade.

Montrez-vous patiente avec les petits, car ils ont besoin de temps pour refaire connaissance à chaque visite. Les appels téléphoniques et une photographie du parent absent aident l’enfant à s’en rappeler et à s’en sentir plus proche.

Si vous devez prendre de nouvelles dispositions pour assurer la garde de votre enfant, accompagnez-le lors de la première visite. Laissez-le prendre avec lui des objets familiers, comme des animaux en peluche, des jouets ou sa couverture favorite.

Maintenez aussi les habitudes du matin, des repas et du coucher.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 5 ( 1 votes)

A Voir aussi

Menus spécial Fête des mères

    Votre maman… elle est plutôt tradition, nouvelle cuisine, inventive ? Découvrez nos idées …

Laisser un commentaire