Accueil - Couple - Les Faq’S de l’amour

Les Faq’S de l’amour

 

Sécheresse vaginale

La première manifestation du désir de la femme est la lubrification vaginale, le non-désir peut se traduire par une insuffisance de lubrification. Tel peut être le cas si vous traversez une période de crise avec votre mari. A l’approche de la ménopause, c’est la chute (jusqu’à l’arrêt) des sécrétions hormonales ovariennes qui en est responsable, il ne faut pas hésiter à en parler à votre médecin qui, au besoin, vous prescrira un traitement hormonal de substitution.

Même recommandation si vous êtes sous pilule, certaines sont susceptibles de provoquer ce type de désagrément.

Enfin, une lubrification insuffisante peut révéler une infection génitale, ce qui doit vous mettre la ‘puce à l’oreille’ ce sont des pertes inhabituelles, des sensations de brûlures ou des démangeaisons.

La sécheresse vaginale peut aussi être due à de mauvaises habitudes d’hygiène, les toilettes intimes trop agressives et fréquentes, par exemple. La panoplie des traitements est vaste, elle s’étend du gel lubrifiant à la mise en place d’un traitement hormonale de substitution (à la ménopause), en passant par les médicaments (en cas d’infection), un suivi psychologique, une thérapie conjugale, etc.

Les Faq'S de l'amour

Un appétit sexuel insatiable

Tant que les besoins ‘illimités’ d’un homme sont acceptés par sa femme et qu’il ne privilégie pas la quantité au détriment de la qualité, pas de problème !

On constate, il est vrai, que l’appétit des hommes est généralement plus fréquent que celui de leur compagnes ; le désir de l’homme s’articule davantage autour du sexe alors que celui de la femme est plus subordonné à la qualité de la relation affective.

Autrement dit, l’homme peut désirer une femme sans en être amoureux, alors que la femme s’investit plus sentimentalement… Mais les choses changent et de plus en plus d’hommes manifestent maintenant clairement leur besoin de sentiments.

Toujours est-il qu’il n’y a pas de chiffre ‘normal’ pour comptabiliser le nombre de rapports  d’un couple, même si, selon certaines statistiques, un couple uni depuis dix ans fait l’amour huit fois par mois en moyenne ; certains auront par exemple besoin de faire l’amour une fois par jour, d’autres se contenteront d’une fois par mois, etc.

Si un homme a plusieurs rapports de suite, il fait partie des (rares) hommes dont la phase réfractaire est de courte durée. Cette ‘surpuissance’ est, on s’en doute, plus fréquente chez les hommes jeunes dont l’organisme dans son ensemble est plus dynamique et met moins de temps à récupérer. Dans tous les cas, le seul risque causé par une telle ‘soif d’amour’ est de créer un décalage par rapport au désir souvent plus lent à s’éveiller et plus capricieux de la femme…

Une chute de libido

A l’origine, on peut trouver de multiples raisons. Bien sûr, il y a celles liées à un climat affectif laissant à désirer, à un environnement stressant qui laisse fatiguée ou déprimée, ou encore à des motifs psychologiques plus enfouis. Cependant, les facteurs physiologiques existent aussi.

Au premier rang, des perturbations hormonales. Viennent ensuite toutes les maladies, quelles qu’elles soient, qui mettent le désir en berne. Enfin si l’on souffre de dyspareunie (douleurs pendant les rapports), la peur d’avoir mal coupe toutes les envies…

Si la chute de libido n’est que passagère, il n’y a pas lieu de s’en inquiéter et l’on se contentera d’en parler à son mari, en revanche si elle dure et met le couple en péril, un avis spécialisé est souhaitable.

Des seins trop sensibles

Les zones érogènes dépendent de chaque individu. Si certaines femmes aiment se faire caresser les seins, d’autres ne le supportent pas. Cette hypersensibilité peut s’expliquer par une innervation et une vascularisation particulièrement importantes de la région mammaire.

D’autre part si la sensibilité est plus forte à certains moments du cycle, il faut savoir que, comme les organes génitaux, les seins sont soumis à l’influence des hormones qui varient au cours du cycle.

Heureusement, le corps est plein de ressources et présente de multiples autres zones qui, elles, ne demandent qu’à être érogènes et stimulées !

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note ....

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Bonnes résolutions

  Pour voir la vie en rose … Chaque 1er janvier, nous faisons une liste …

Laisser un commentaire