Accueil - Beauté - Les huiles essentielles incontournables

Les huiles essentielles incontournables

 

Thym, cannelle de Chine, clou de girofle, eucalyptus …

Voici les 10 huiles essentielles incontournables pour prévenir et guérir rhino-pharyngites, bronchites, angines, rhumes, grippe et autres…

Contre les infections : Le Top 10 de l’hiver…

 

 Le thym 

Elle est anti-infectieuse, anti-virale et antiseptique, notamment au niveau pulmonaire. C’est également un très bon stimulant physique et immunitaire.
La tisane de l’hiver : préparez une infusion de romarin (une cuillère à café de plante dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes). Versez 1 goutte d’huile essentielle de thym dans une cuillère à café de miel avec laquelle vous sucrez votre tisane.

 La cannelle de Chine 

Pour les états grippaux, angines, bronchites, otites. Elle combat la fatigue et stimule les défenses immunitaires.
Quelques gouttes d’huile essentielle de cannelle dans un grog, avec un demi-citron pressé, du miel, auxquels on ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de girofle.

Les huiles essentielles incontournables Le clou de girofle 

Elle est connue pour son action anti-infectieuse, calmante et même anesthésiante en cas de douleur dentaire mais son domaine d’activité est beaucoup plus étendu que cela : elle agit dans tous les cas d’infections de la cavité buccale, du nez, des oreilles et des bronches. C’est également un tonique puissant en cas de fatigue générale.

 L’eucalyptus 

Elle a une odeur fraîche et agréable. Elle est antiseptique des voies respiratoires au niveau broncho-pulmonaire, expectorante, décongestionnante et mucolytique (fluidifie les sécrétions et favorise leur évacuation).
Idéale pour assainir et parfumer l’air, en mélange avec du pin et de la lavande dans un diffuseur.

 La lavande 

Elle est antiseptique, antispasmodique et sédative.
Quelques gouttes sur l’oreiller pour purifier et parfumer l’air, se relaxer et aider à retrouver le sommeil.

 La menthe poivrée 

C’est un stimulant général. Par voie interne, elle est antalgique et anesthésiante.
En inhalation : prévention et traitement des rhinites, sinusites, otites, laryngites, toux, rhume, rhinopharyngite (décongestionnante et tonique respiratoire, en association avec d’autres huiles essentielles : eucalyptus, romarin, citron).
Gargarisme : pour les angines et les maux de gorge.

 Le pin 

C’est un antiseptique, un anti-inflammatoire et un anti-infectieux puissant des voies respiratoires mais aussi urinaires. Par voie orale, en inhalation et diffusion.
La friction anti-froid : pour éviter les refroidissements, massez le haut du dos et de la poitrine avec un mélange de 50 ml d’huile d’amande douce, 30 gouttes d’huile essentielle de pin et 20 gouttes d’huile essentielle de thym.

 Le citron 

C’est un bon antiseptique atmosphérique. Stimulant général, anti-infectieuse et anti-virale, l’huile essentielle de citron est très utile en cas d’infections répétées, notamment chez les enfants.

 La ravensare 

Immunostimulante, antivirale, elle est très utile dans les affections ORL.
Début de grippe : 2 gouttes d’huile essentielle de Rosenvara aromatica plus 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus globulus dans 1 ml d’huile végétale. Frictionner la poitrine et le dos pendant 3 jours.

 Le niaouli 

Elle a une action fluidifiante et décongestionnante sur le nez et les bronches.
Bronchite de bébé : 1 goutte d’huile essentielle de Niaouli, 2 gouttes d’huile essentielle de Ravensara, 2 gouttes d’huile essentielle de Bois de rose dans 1 ml d’huile végétale, à frictionner sur la poitrine et le dos. Deux fois par jour.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une note...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Un hiver en couleurs

  Tradition venue des pays nordiques, peut-être même du fameux pays du Père Noël, le …

Laisser un commentaire