Accueil - Beauté - Les réveillons sans prendre 1 gramme !

Les réveillons sans prendre 1 gramme !

 

Comment profiter des tables de fin d’année sans saboter tous les efforts que vous endurez chaque jour pour garder ou retrouver la ligne ?

Simplement en suivant nos conseils. Ils vous aideront à éviter les pièges et à faire les bons choix dans votre assiette durant cette période critique !!

Conseil N° 1 : N’arrivez pas à table affamée !

Les repas de fêtes étant souvent plus tardifs, vous risquez de mourir de faim bien avant de vous mettre à table.

Kilos en plus garantis si vous cédez à l’appel des chips, canapés, cacahuètes et autres préparations apéritives censées vous faire patienter.

L’astuce, c’est d’arriver sur le lieu de la fête l’estomac déjà un peu calé. Mangez donc une pomme, une barquette de fromage blanc ou même un morceau de pain. C’est radical pour couper une petite faim même la plus dévorante !

Conseil N° 2 : Prenez votre temps pour manger !

Le menu vous fait venir l’eau à la bouche ? Plus que jamais ayez l’excellent réflexe de le savourer.

Coupez des petites bouchées, mâchez-les longuement afin d’imprégner vos papilles de toutes ces saveurs. Vous aurez deux fois plus de plaisir à manger, et curieusement, vous serez également plus rapidement rassasiée.

N’oubliez pas que c’est votre cerveau, et non votre estomac, qui crée une sensation de plénitude, en libérant des substances euphorisantes qui vous font sentir particulièrement bien dans votre peau.

Les réveillons sans prendre 1 gramme !

Conseil N° 3 : Ne terminez jamais votre assiette !

Ne vous frustrez pas en vous privant d’entrée ou de dessert. La bonne stratégie pendant cette période de l’année, c’est de goûter à tout, en vous limitant seulement sur la quantité.

Laissez environ toujours un tiers de ce que l’on vous a servi dans votre assiette.

Vous n’aurez pas la tentation de vous resservir, et finalement vous mangerez de façon très raisonnable.

Conseil N° 4 : Mangez des fibres !

Sauter le déjeuner en prévision d’un plantureux dîner est la pire idée qui puisse vous venir à l’esprit !

Vous n’équilibrerez rien, au contraire, car votre organisme privé de sa ration le midi, va stocker plus facilement ce que vous mangerez le soir.

En revanche, vous pouvez faire un repas plus léger et surtout augmenter votre consommation de fibres, en mangeant des céréales et des légumes fibreux (carottes, poireaux, épinards).

Leur présence dans votre intestin diminue de façon notable l’absorption et le stockage des graisses que vous consommerez au dîner.

Conseil N° 5 : Dites OUI aux produits de la mer !

Au restaurant ou si vous êtes chargée de concocter le menu, optez sans hésitation pour tout ce qui est poisson.

Rien de plus festif et en même temps de plus maigre qu’un plateau de fruits de mer, une langouste, une belle assiette de coquilles Saint-Jacques ou de saumon fumé.

Alors que le foie gras, l’oie ou le pâté en croûte sont truffés de graisses, fatales pour votre ligne !

Conseil N° 6 : Limitez-vous à un verre de vin !

Evidemment, pas question de rester à l’eau pendant ces réunions conviviales !

En revanche, sachez que seul le premier verre est vraiment utile pour se mettre dans l’ambiance. Buvez-le à petites gorgées pour le faire durer et bien le savourer avec les différents plats.

De même, au moment de l’apéritif, préférez un peu de champagne ou de vin à un apéritif, toujours plus calorique.

Un dernier Conseil : Éloignez de vous les superflus !

Le pain, le beurre, la mayonnaise qui accompagnent les fruits de mer, les chocolats offerts avec le café, les petites mignardises… tout cela coûte très cher en calories.

Pourtant, il est relativement facile de s’en passer sans gâcher le repas. Pour vous couper toute envie de craquer, placez-les le plus loin possible de vous.

De même, le plateau de fromages qui ne s’impose pas à la fin d’un repas déjà copieux, d’autant qu’il s’accompagne forcément de pain et de vin.

Un bon moyen pour résister à la tentation : sucer un bonbon à la menthe. Rien de tel pour couper l’envie de salé et préparer votre palais au dessert.

 

 

Paule Neyrat Paule Neyrat, Nutritionniste,  le 21 novembre 2001

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Tout sur le poulet

             

Laisser un commentaire