Accueil - Maison - Astuces - Les superstitions domestiques

Les superstitions domestiques

Miroirs, toilettes… Quelles sont les superstitions domestiques ?
Pratiquer le feng shui

Pratiquer le feng shui pour recevoir dans de bonnes vibrations

Dans la culture chinoise, le feng shui est un système de préceptes destiné à apporter la bonne fortune. Pour y arriver, on doit mettre en place un environnement harmonieux tant à la maison qu’au travail.

 

Partout dans le monde, les gens s’adonnent à la pratique du feng shui ainsi qu’à d’autres philosophies spirituelles pour améliorer le confort de leur foyer. Par exemple, en Australie, Tracie Ellis, propriétaire et designer, raconte?: « Pour un aménagement feng shui réussi, nous avons ajouté une table et des meubles en noyer pour qu’il y ait un ancrage fait d’éléments naturels dans la cuisine et dans la salle à manger. »

 

L’ananas comme le présage d’une rentrée d’argent

L’ananas comme le présage d’une rentrée d’argent

Le feng shui compte un grand nombre de croyances et d’habitudes associées à la richesse. Par exemple, le mot en dialecte hokkien pour désigner l’ananas est ong lai. Il ressemble à d’autres mots signifiant « rentrée d’argent ». Le hokkien est un dialecte chinois de la province du Fujian, qui est aussi largement parlé dans de nombreux pays d’Asie du Sud-Est. À Singapour, où l’on parle cette langue, les gens font rouler un ananas jusqu’à l’intérieur d’une nouvelle maison en espérant que la bonne fortune entrera avec.

 

Le pain comme un symbole de la mort

 

Le pain comme un symbole de la mort

La cuisine est un lieu où différentes cultures ont développé des idées bien précises sur les mœurs entourant la préparation des repas et leur consommation, ainsi que tout un lot de superstitions.

En France, il y a deux côtés à une miche de pain?: le bon côté, celui qui est convexe, et le mauvais côté, le plat. Selon la Houzzeuse Annie Roger, déposer le pain sur son côté convexe avec le côté plat vers le haut peut avoir des conséquences graves. « Ma grand-mère nous disait : Mettez le pain à l’endroit sinon le diable entrera dans la maison. »

 

La vaisselle cassée comme un signe de bonheur

La vaisselle cassée comme un signe de bonheur

En Russie, les gens pensent que tous les plats cassés apportent le bonheur. Toutefois, si une tasse est légèrement ébréchée, il ne faut pas la garder ou boire dans celle-ci, sous peine d’attirer la malchance : il faut vite la jeter. De plus, les Russes croient qu’on ne doit pas ramasser les miettes sur une table avec la main. Si on le fait, on se rendra peut-être compte qu’on manque d’argent peu après… En revanche, utiliser une serviette pour balayer les miettes est sans danger.

 

Les parapluies ouverts à l’intérieur, prophètes de malchance

Les parapluies ouverts à l’intérieur, prophètes de malchance

Toutes les cultures ont des tabous liés à la vie domestique et il y a certains gestes qu’on ne doit pas faire à l’intérieur de la maison et des objets qui ne doivent pas y entrer. Au Royaume-Uni, tout le monde sait qu’on ne doit pas ouvrir un parapluie à l’intérieur. Selon Sarah, cette action peut faire « pleuvoir » la malchance sur vous ! Il est considéré comme une insulte aux dieux des éléments (le soleil et l’orage) que la protection du parapluie ne soit pas utilisée à l’extérieur, où ces dieux résident en principe, mais à l’intérieur, où l’on est déjà à l’abri. Apparemment, les dieux peuvent ressentir cet acte irrespectueux comme une offense, mais il y a aussi une possibilité que la superstition provienne de la simple malchance. Après tout, ouvrir un parapluie à l’intérieur peut facilement entraîner des blessures et de la casse !

 

Les fleurs comme responsables du destin

Les fleurs comme responsables du destin

En Suède, le professionnel Houzz Internationella Mattkompaniet explique que la bruyère (Calluna vulgaris) est une fleur taboue qu’on ne peut laisser entrer dans la maison?: « Ma grand-mère m’a dit un jour qu’on ne devait jamais apporter de la bruyère à la maison, sous peine de quoi, un proche mourra. Une fois, quand j’étais enfant, et malgré l’avertissement, j’ai rapporté de la bruyère. Une semaine plus tard, mon oncle est mort subitement d’une crise cardiaque… Depuis, je laisse cette herbe pousser tranquillement dans la nature. »

 

Cependant, Matilda Alehke Gunnarsson, une autre Houzzeuse suédoise, réplique?: « De la bruyère ? Je n’ai jamais rien entendu à ce sujet. En revanche, jamais au grand jamais je ne laisserais mes clés sur une table. Elles sont suspendues au mur ou bien je les laisse sur le sol. » Sara Norrman, rédactrice en chef de Houzz Suède, n’avait jamais entendu parler de la malchance qu’apporte la bruyère, mais elle nous rappelle que les régions de la Suède sont très différentes les unes des autres. « La superstition à propos des clés est toutefois très répandue, et moi non plus, je ne laisse jamais mes clés sur la table », explique-t-elle.

 

Ne jamais se saluer sur le seuil d’une porte

Ne jamais se saluer sur le seuil d’une porte

En Russie, vous ne pouvez pas saluer ou passer un objet sur le seuil de la maison. La rédactrice de Houzz Russie, Elena Abrosimova, explique : « Personne ne se souvient plus pourquoi, mais tout le monde sans exception obéit à cette coutume. En fait, cette règle est à l’origine d’une anecdote cocasse aujourd’hui célèbre : lors d’un arrimage des vaisseaux spatiaux américain et russe à la station spatiale Mir, les astronautes russes ont refusé de serrer la main de leurs collègues américains sur le pas de la porte ! »

 

De charmants porte-bonheur

 

De charmants porte-bonheur

Certains objets du quotidien qui portent une signification symbolique sont si charmants qu’ils ne sont pas seulement utilisés comme porte-bonheur, mais aussi comme objets décoratifs. Par exemple, le trèfle à quatre feuilles est synonyme de chance en Irlande. Ici, on retrouve ce même trèfle sur un papier peint à larges motifs.

 

Le fer à cheval est reconnu comme un symbole de chance et de prospérité
En Russie, comme ailleurs en Occident, le fer à cheval est reconnu comme un symbole de chance et de prospérité. « C’est très important de l’accrocher dans le bon sens : en forme de U pour qu’il puisse recueillir la chance », raconte Elena Abrosimova.

Au Royaume-Uni, les pennies trouvés sur le sol sont eux aussi associés à la bonne fortune, comme dans la chansonnette : « Si tu vois un penny, ramasse-le et tu auras de la chance toute la journée. »

 

 

ET VOUS ? Croyez-vous aux superstitions ? Quelles sont les vôtres ? Partagez-les dans la partie Commentaires ci-dessous …

 

 

 

Vous aimez cet article ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Un Noël PLUS

  Cette année, Noël ne sera pas une fête ordinaire ! A la rédaction, nous …

Laisser un commentaire