Accueil - Loisirs - Louer sa résidence secondaire

Louer sa résidence secondaire

 

Aujourd’hui, plus de 3 millions de propriétaires possèdent une résidence secondaire.

Pour la rentabiliser, ils songent à la louer sans forcément connaître les démarches adéquates.

Abritel.fr, fort de ses 20 années d’expérience en tant que spécialiste de la location de vacances, les conseille et leur apporte son avis d’expert.

Résidences de vacances inoccupées, à la mer, à la montagne ou à la campagne… Pourquoi ne pas envisager de les louer le temps des vacances ?

Quelques semaines en location suffisent pour générer un complément de revenu non négligeable,permettant de couvrir une partie, voire la totalité des frais d’entretien et taxes en tout genre.

Aujourd’hui la demande en locations saisonnières ne cesse de croître : pour un week-end, ou pour desvacances, les Français partent de plus en plus, en France et en Europe, vers différentes destinations (mer, montagne mais aussi campagne proche).

Des démarches simples pour un résultat garanti. Pour économiser les frais d’une agence immobilière, de plus en plus de propriétaires choisissent Internet. Quelques clics suffisent pour déposer son offre en ligne.

 

 CONSEILS 

 

Louer sa résidence secondaire

1. Une annonce détaillée et un maximum de photos

En détaillant au maximum la présentation de la résidence secondaire à louer, le propriétaire s’assure une valorisation optimale du bien. Une annonce sera d’autant plus attractive qu’elle affichera un maximum de photos (vues intérieures et extérieures, pièces à vivre, chambre, piscine, jardin, etc…). Il est utile de mettre en valeur une décoration chaleureuse, tendance ou encore atypique…

Il est conseillé de préciser :
– La nature du logement (villa, appartement, mobil home…),
– La capacité d’hébergement (couchages, nombres de chambres…),
– Les équipements intérieurs (cuisine, électroménager, câble…) et extérieurs (piscine, balcon…),
– La situation géographique, la vue d’exposition du bien, les activités à faire dans la région…
– Les disponibilités (calendrier des réservations)
– Le prix de la location et des charges éventuelles (ménage, chauffage). Pour fixer le prix du loyer, il est utile de se renseigner sur les valeurs pratiquées sur le marché local en prenant en compte le degré de confort et les prestations particulières qu’offre la résidence de vacances.
– Les coordonnées, informations fondamentales pour le vacancier.

 

2. Le contrat et le versement d’un acompte doivent être imposés

Même si la loi ne l’exige pas, il est toujours préférable de réaliser un contrat de location par écrit et de le faire parvenir en double exemplaire, non signé, au futur locataire. Pour plus de transparence, ce dernier devra être le plus exhaustif possible et comporter différentes rubriques :

– Toutes les informations de l’annonce (descriptif, équipement, etc…), la durée de la location (date de début et de fin de séjour en précisant les horaires) sans oublier le prix, le montant du dépôt de garantie, l’adresse du logement loué et les noms du propriétaire et du locataire.
– Sur ce contrat, il est préférable d’indiquer le montant de la somme exigée pour la réservation (l’usage veut qu’il se situe autour de 20 à 30% du prix de la location).
– Après réception des deux contrats, le futur locataire devra réexpédier un contrat signé avec le montant de l’acompte. Ce n’est qu’à ce moment que la réservation est définitive.

Conseil Abritel : Il est nécessaire de préciser sur le contrat s’il s’agit d’arrhes ou d’acompte car les conséquences juridiques ne sont pas les mêmes en cas de résiliation du contrat. Lors du versement d’arrhes, ni le loueur ni le locataire n’est irrévocablement engagé. Cependant, si le locataire ne perd que le montant des arrhes en annulant sa réservation, le propriétaire qui ne peut louer sa maison devra verser le double des arrhes.
L’acompte, lui , est un engagement ferme et définitif sans possibilité de dédit. Dans ce cas, le locataire qui annule sa réservation devra verser le solde du loyer au propriétaire. Si c’est le propriétaire qui se dédit, il devra des dommages et intérêts au locataire.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Donnez une note ...

User Rating: 4.7 ( 1 votes)

A Voir aussi

Comment occuper vos enfants à la maison

  Voici 12 astuces pour faire des journées pluvieuses des moments privilégiés en famille. Automne …

Laisser un commentaire