Accueil - Quotidien - Psycho - Manipulateur Destructeur ou Pervers Narcissique

Manipulateur Destructeur ou Pervers Narcissique

 

20 signes pour reconnaître un individu pervers narcissique

1. Vampirisation de l’énergie de l’autre : l’expression « se faire bouffer » prend tout son sens.

2. Absence d’empathie, froideur émotionnelle.

3. Insatisfaction chronique, il y a toujours une bonne raison pour que ça n’aille pas.

4. Dénigrement de son ou de sa partenaire sous couvert d’humour au début, puis de plus en plus directement.

5. Indifférence aux besoins et aux désirs de l’autre.

6. Stratégie d’isolement de sa proie.

7. Égocentrisme forcené.

8. Culpabilisation.

Manipulateur Destructeur ou Pervers Narcissique9. Incapacité à se remettre en cause ou à demander pardon (sauf par stratégie).

10. Déni de la réalité.

11. Double jeu : le pervers narcissique se montre charmant, séducteur, brillant – voire altruiste- pour la vitrine; tyrannique, sombre et destructeur en privé.

12. Obsession de l’image qu’il donne à l’extérieur.

13. Maniement redoutable de la rhétorique: le dialogue pour dépasser le conflit tourne à vide.

14. Alternance du chaud et du froid, maîtrise dans l’art de savoir jusqu’où aller trop loin.

15. Psychorigidité.

16. Anxiété profonde, il ne supporte pas le bien-être de son partenaire.

17. Besoin compulsif de gâcher toute joie autour de lui.

18. Inversion des rôles : il se fait passer pour la victime.

19. Discours paradoxal et contradictoire : le proche perd ses repères.

20. Soulagement morbide quand l’autre est au plus bas.

 

 

Source: Le harcèlement moral, violence perverse au quotidien (Hirigoyen)

 

 

Retour

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 4.85 ( 3 votes)

A Voir aussi

L’orgasme féminin

  A la suite d’une stimulation (stimulation génitale ou extra-génitale, sensations érotiques intenses), le cerveau …

Un commentaire

  1. Merci pour cet article.
    Et comment fait-on quand on a des enfants communs en garde alternée ?
    Je suis perdue.

Laisser un commentaire