Accueil - Tendances - Actus - Moins de femmes que d’hommes sur terre

Moins de femmes que d’hommes sur terre

Moins de femmes que d'hommes sur terreMesdames, nous sommes inférieures aux hommes… en nombre !!

On compte 60 millions d’hommes de plus que de femmes sur Terre. Différentes raisons expliquent cet écart.

Depuis 1961, l’ONU a entrepris une étude sur l’augmentation du nombre d’hommes sur Terre. Il en résulte que selon les derniers chiffres, sur 1000 personnes, 504 sont des hommes (50,4%) et 496 sont des femmes (49,6%). Cet écart assez considérable demande quelques explications.

C’est le site Quartz qui a donné une réponse très complète à ce pourcentage dans un article où de nombreux graphiques viennent appuyer les propos.

Les explications

Pour commencer, il naît un peu plus de garçons que de filles, soit 107 naissances de garçons pour 100 filles, mais les garçons meurent plus que les filles pendant l’enfance et à l’âge adulte. Par conséquent, cet écart s’explique en fonction des pays.

Tout d’abord, l’article de Quartz souligne que les techniques de diagnostic prénatal ne font qu’accroître l’écart. En effet, dans des pays comme la Chine ou l’Inde, où la naissance du garçon est valorisée et imposée, l’écart est flagrant : 1,11 garçon pour une fille en Chine et 1,12 en Inde contre 1,07 en moyenne.

Dans les pays de la péninsule arabique, les migrations différenciées selon le sexe démontrent les écarts entre les hommes et les femmes. Les travailleurs émigrés sont majoritairement des hommes. On peut prendre l’exemple du Qatar où les résultats sont très révélateurs. Les femmes ne comptent que pour moins d’un quart de la population totale. Le Qatar a attiré, comme pour ses pays voisins, un grand nombre de travailleurs migrants, en partie à cause de l’industrie pétrolière. Ce qui explique la venue d’hommes et leur grand nombre dans ces pays, face aux femmes.

Par ailleurs, l’alcoolisme, les guerres et la malnutrition jouent aussi sur les chiffres. C’est le cas en Russie, avec un taux important d’alcoolisme des hommes qui réduirait leur espérance de vie. Les guerres et les génocides modifient l’équilibre, puisqu’on observe que les femmes y perdent plus la vie que les hommes. Les cas de malnutrition, comme en Afrique, pendant les grossesses pourrait provoquer et augmenter la mort des fétus mâles.
En France, selon l’Insee, la population des hommes est à 32 126 316 et à 34 191 678 pour les femmes. Les femmes restent plus nombreuses en France à un âge avancé : sur 24.000 centenaires, plus de 20.000 sont des femmes.

 

 

A Voir aussi

La Cuisine Créole

  La cuisine créole est en soi le reflet des cuisines du Monde. Des apports à …

Laisser un commentaire