Accueil - Famille - Enfants - Nos enfants et le sport

Nos enfants et le sport

 

Tous les enfants font du sport à l’école et ils sont de plus en plus nombreux à en pratiquer un de manière plus intensive au sein d’un club. Excellent pour leur santé mais gare aux excès…

C’est une chose entendue, les enfants doivent faire du sport pour se développer de façon harmonieuse et se muscler.

Avec l’alimentation souvent déséquilibrée qu’affectionnent particulièrement les jeunes aujourd’hui, le sport est aussi un bon moyen de lutter contre le surpoids…

Mais à condition de suivre certaines règles. Sinon, le sport risque, à l’inverse, de provoquer toutes sortes de troubles, comme on a pu le voir chez de jeunes patineurs, gymnases ou joueurs de tennis…

Première règle : Laissez-le choisir

Ne pas imposer à l’enfant un sport bien précis (qui risquerait, en plus, de le dégoûter à jamais) mais plutôt le guider. Il en changera souvent d’une année sur l’autre mais ça ne fait rien, respectez son choix. Il est important que le jeune s’initie à différentes disciplines avant de trouver celle qui lui plaira et lui conviendra vraiment.

Seconde règle : pour être correctement initié à la pratique d’un sport, quel qu’il soit, l’enfant doit être encadré par des entraîneurs ou des professeurs compétents ayant l’habitude des enfants. L’apprentissage technique est capital, c’est de lui que dépendent la sécurité de l’enfant, sa progression, sa réussite et le plaisir à pratiquer.

L’équipement, le bon matériel – sans oublier la protection – sont aussi importants ; pour leur choix, suivez les conseils des professionnels.

Nos enfants et le sport

Enfin, la visite médicale doit être systématique – obligataire en cas de compétition – car elle permet de détecter une anomalie et, dans ce cas, d’orienter l’enfant vers un autre sport.

Autre principe à respecter : l’entraînement doit être adapté et progressif. Soyez attentive, une fatigue inhabituelle, un sommeil perturbé, un changement de caractère, une diminution de l’appétit, des douleurs… sont autant de signaux d’alarme qu’il ne faut pas négliger.

Votre enfant est déjà en pleine croissance et il fournit un travail scolaire soutenu. Un entraînement sportif trop intensif risque d’entraîner des perturbations physiques ou psychologiques.

De manière plus générale, surveillez son hygiène de vie : un temps de sommeil suffisant et une alimentation variée et équilibrée.

Le matin de l’entraînement, un bon petit déjeuner s’impose : un bol de céréales avec du lait, une tartine de pain grillée avec de la confiture, un chocolat ou un café au lait, une orange pressée, un yaourt voire un oeuf.

Une collation vers 16-17 heures aussi : un jus de fruits, yaourt, biscuits secs, éventuellement céréales et boisson chaude.

En cas de compétition, prévoyez un petit repas trois heures avant, riche en glucides – féculents (pâtes, riz, pommes de terre) et fruits – plutôt pauvre en lipides (graisses) et en aliments difficiles à digérer. La viande n’est pas nécessaire, une tranche de jambon blanc suffit.

Doucement la compétition ! Elle est l’aboutissement de toute pratique sportive mais prudence chez les enfants car elle constitue une contrainte supplémentaire – parfois excessive à un âge où les cartilages, les tendons et les os sont fragiles.

Attention aux surclassements et surtout aux doubles surclassements qui leur permettent de jouer avec des enfants plus âgés ou avec des adultes.

Ne poussez pas votre enfant à réussir mieux que vous n’avez pu le faire ; écoutez-le, observez-le bien et, au moindre doute, emmenez-le chez votre médecin qui demandera éventuellement une interruption temporaire des activités sportives.

Comme le dit le professeur Jacques Personne, « aucune médaille ne vaut la santé d’un enfant »… C’est aussi le titre d’un de ses livres (Ed. Denoël).

En conclusion, n’oubliez pas que le sport est d’abord un jeu, qu’il doit le rester et que votre enfant doit toujours y trouver du plaisir. Si le sport devient pour lui une contrainte, il faut savoir changer d’activité, l’arrêter ou la freiner.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

A Voir aussi

Chambres d’enfant extraordinaires

  Aménagées dans le monde entier, ces chambres d’enfant ont de quoi faire rêver petits …

Laisser un commentaire