Accueil - Quotidien - Argent - Où placer son argent ?

Où placer son argent ?

 

Face aux turbulences de la Bourse et à la situation économique, il est nécessaire d’épargner pour garantir son avenir, même si l’on ne dispose pas de sommes importantes. Mais où placer son argent aujourd’hui ?

3 bons plans pour placer son argent

Pour construire votre patrimoine

Même si vous n’avez que quelques centaines d’euros à placer chaque mois, ouvrez un plan d’épargne-logement.

Vous percevez un intérêt garanti et net d’impôt de 4,5%, ce qui est un juste milieu entre le Livret A – disponible à tout moment mais moins rémunéré (3%), et l’assurance-vie, dont le taux (5,5% en moyenne) est plus élevé mais pas garanti, et qui nécessite de bloquer son épargne pendant huit ans.

Dans quatre ans, vous aurez droit à un prêt immobilier à 4,97%, sans frais de dossier: imbattable, comparé au taux du marché (5,5 à 6 %).

Votre capital est protégé, et vous pourrez accéder à la propriété dans de bonnes conditions : l’épargne-logement peut entrer dans l’apport personnel, et permet d’obtenir un prêt complémentaire à taux privilégié. C’est une formule sûre, simple et souple.

Pensez aussi à l’assurance-vie. Pour ne pas être pénalisé par le fisc, un contrat doit durer au moins huit ans. Ouvrez-en un maintenant, pour en disposer lorsque vous aurez réalisé votre projet immobilier.

Liasse

Pour préparer votre retraite

Lors de votre départ en retraite, vos revenus vont baisser. Combien vous faudra-t-il chaque mois pour conserver votre niveau de vie ? Pour réunir le capital nécessaire, combien devez-vous épargner chaque mois ?

Votre banquier peut vous aider à faire ce calcul. Votre épargne à long terme peut être considérée comme une pyramide à trois étapes.

Premier investissement : une assurance-vie multisupport (durée huit ans minimum) qui va constituer la base de la pyramide de votre épargne. Vous ferez périodiquement un arbitrage entre un grand choix de support différent (vous investirez davantage sur un support, moins sur l’autre…). Placer une bonne moitié de votre contrat sur un support en €, qui offre une grande sécurité et dont le rendement avoisine celui des obligations à long terme. Investissez le reste sir des supports actions plus dynamiques, dont le rendement est plus élevé : un placement en actions à long terme est toujours bon.

Deuxième investissement : un PEP (plan d’épargne populaire) multisupport au milieu de la pyramide. Au moment de votre retraite, vous percevrez une rente nette d’impôts et votre capital est garanti, quelle que soit la composition du PEP. Mais vous ne pouvez pas toucher à votre argent avant huit ans sous peine de perdre ses avantages fiscaux, alors que vous pouvez demander des avances ou effectuer des retraits sur un contrat d’assurance-vie.

Troisième investissement : un plan d’épargne en actions (PEA) à petites doses, en haut de la pyramide, pour augmenter le rendement de votre épargne en franchise d’impôts. Diversifiez votre épargne en cas d’imprévu et vérifiez tous les ans si votre stratégie est conforme à vos objectifs.

Pour profiter de votre retraite

Tournez-vous vers l’immobilier locatif et les contrats de capitalisation. Vous aurez besoin d’un complément de revenus si, dans quelques années, vous entrez dans une maison de retraite (coût :1220 € minimum par mois).

Première solution : l’immobilier locatif. Un logement bien situé, de bonne qualité, en bon état et bien géré, rapporte (dans l’ancien) environ 6% net avant impôt. Cet investissement vous permettra d’augmenter la valeur du patrimoine que vous transmettrez à vos enfants.

Deuxième solution : investir dans un contrat de capitalisation auprès de votre banque. Les intérêts sont capitalisés et produisent eux-mêmes des intérêts. C’est un placement sûr, qui rapporte de 5 à 6%. Autre avantage, si l’argent reste bloqué de cinq à huit ans, les plus-values sont exonérées d’impôt. Prenez toujours des produits simples, sans risques, aux frais d’entrée et de gestion modérés.

Faites le point avec votre notaire : il connaît les produits banquiers et assureurs. Évitez les placements anonymes, ce sont les plus imposés lors de la succession.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

Déménagement, mode d’emploi

  Déménager n’est pas chose aisée. Nous allons vous aider à ne rien oublier afin …

Laisser un commentaire