Accueil - Quotidien - Bureau - Pour postuler : Faites la différence !

Pour postuler : Faites la différence !

 

Comment bien postuler en ligne !

Le marché de l’emploi est tendu, il est donc essentiel de soigner votre lettre de candidature et votre CV.

Suivez nos conseils pour bien postuler en ligne …

On ne le dira jamais assez : postuler en 2 clics ne signifie pas postuler en 2 minutes. Et pourtant beaucoup d’internautes continuent à négliger leurs candidatures, dès lors qu’ils répondent par email. Candidatures mal ciblées, rédaction bâclée, absence de suivi sont autant de mauvaises conduites en ligne, qui freinent le développement du e-recrutement. Alors, pourquoi ne pas appliquer les bonnes habitudes adoptées lors de l’envoi d’une candidature papier ?

Pour postuler : Faites la différence !

Etape 1 : communiquer avec une adresse Email perso

Il est généralement assez facile de naviguer discrètement sur les sites emploi depuis son poste de travail, que ce soit pour rester en veille, satisfaire votre curiosité, ou véritablement chercher un nouveau job… Par contre, si vous décidez de répondre à une offre d’emploi, ou de vous inscrire à une alerte e-mail, un minimum de prudence s’impose ! Évitez de postuler en utilisant votre adresse électronique professionnelle. N’oubliez jamais que tous vos e-mails professionnels peuvent tomber entre les mains d’un collègue ou d’un patron…

La solution ? Créez-vous une adresse personnelle de Webmail. C’est rapide, gratuit et accessible depuis n’importe quel poste connecté à Internet. De nombreux fournisseurs d’adresse e-mail existent, notamment : hotmail.fr, yahoo.fr, laposte.net … Vous pouvez en quelques clics créer votre adresse e-mail du type marie.michue@fournisseur.fr .

Evitez les adresses Email trop originales, car elles mettraient en doute votre professionnalisme. Un recruteur hésitera toujours à répondre à une candidature provenant de lefetard@fournisseur.fr ou jojoetlola@fournisseur.fr

Etape 2 : soignez votre message d’accompagnement

Le message d’accompagnement est un exercice périlleux. Il doit être concis, clair et toujours positif. Aussi important que la lettre de motivation manuscrite, c’est votre premier contact avec l’employeur. C’est avec ce message que vous suscitez l’intérêt du recruteur et que vous lui donnez envie de vous connaître davantage.

Avant tout, n’oubliez pas de rappeler l’intitulé de l’annonce dans le titre du message, ou même le code de référence de l’annonce si spécifié. Les recruteurs apprécient cette attention qui leur permet de savoir immédiatement pour quel poste vous postulez.

Etape 3 : adaptez le CV et allez jusqu’au bout des masques de saisie

Photographie en une page de votre parcours, le CV est un enjeu de taille. Ce document, qui n’est autre que votre carte d’identité auprès du recruteur, doit être percutant et efficace. C’est avec lui que vous pourrez décrire toutes vos compétences, vos savoir-faire, votre personnalité. Il s’organise autour de 4 rubriques : Vos expériences professionnelles, vos compétences, votre formation et vos activités extraprofessionnelles.

Recherchez l’équilibre entre attractivité et efficacité. Réalisez un CV original mais sans exagérer. Préférez, par exemple, une police professionnelle et standard plutôt qu’une typographie fantaisiste qui pourrait être difficile à lire.

Soyez attentif à l’exactitude des dates, à la qualité du français? Et surtout, très important, utilisez un format électronique standard qui pourra être ouvert par tous les recruteurs. Tous n’ont pas Adobe Acrobat et ne le téléchargeront pas pour un CV !

Certaines entreprises vous demandent de remplir un formulaire de candidature. C’est pour eux un moyen rapide d’harmoniser les CV et donc de trier plus facilement. Grâce à de nouveaux logiciels, les candidatures sont ensuite sélectionnées par mots clés. Ne laissant place à aucune originalité, ce sont les termes employés qui comptent le plus. Pour sortir du lot, utilisez le vocabulaire particulier de l’entreprise. Et dans les champs libres, n’hésitez pas à préciser toutes vos connaissances d’ordre technique : pour certains postes, le recruteur peut extraire les CV ou les connaissances d’un logiciel particulier ?

Enfin, même si ces formulaires peuvent parfois être bien trop longs, allez jusqu’au bout, avec toujours la même rigueur. Pour les entreprises convoitées de tous, c’est un moyen de ne retenir que les candidats les plus motivés !

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Notez-le ...

User Rating: 4.3 ( 1 votes)

A Voir aussi

Pliez vos serviettes

  Le temps des réceptions estivales arrive, voici une idée simple et rapide pour plier …

Laisser un commentaire