Accueil - Loisirs - Protégez vos yeux

Protégez vos yeux

 

Ski, neige, soleil… Protégez vos yeux

Avec l’hiver, l’envie d’altitude et de neige commence à se faire sentir. Envie d’ouvrir les fenêtres en grand pour respirer de l’air pur et regarder les cimes enneigées…

Les vacances à la montagne et le plaisir de dévaler les pistes en famille ou entre amis sous un ciel bleu et un grand soleil est bien là.

Mais attention à vos yeux ! Il est impératif de les protéger.

Les rayons solaires se composent essentiellement de trois éléments :
– la lumière visible,
– les ultraviolets (UV),
– et les infrarouges (IR).

Les IR, qui sont responsables de la sensation de chaleur, peuvent dessécher la cornée et entraîner une fatigue visuelle. Mais ce sont surtout les UV qui sont dangereux pour l’œil. Puissants et pénétrants, ils ont des longueurs d’onde très courtes.

Les différents sous-groupes de rayons UV peuvent abîmer certaines parties de l’œil. Les UVB, par exemple, sont responsables de cette douloureuse affection que l’on appelle l’ophtalmie des neiges (et dont le nom technique est la kératite épithéliale photosensible).

Les UV à la montagne sont plus agressifs que l’été à la mer

Ski, neige, soleil. Protégez vos yeux

A la montagne, ils sont moins filtrés par l’atmosphère à 1500 ou 2000 mètres d’altitude qu’au niveau de la mer, d’autre part, la réverbération est beaucoup plus importante sur la neige que sur le sable de la plage. Par exemple la neige reflète 95% des UV contre seulement 35% pour le sable.

De plus les nuages arrêtent les rayons IR mais peu les rayons UV. Ceci explique donc que même par temps couvert, voire par temps de brume à haute altitude, sur la neige, vous devrez vous protéger les yeux.

Pour faire du sport comme le ski, si vous portez des lunettes, il existe des lentilles de contact jetables journalières, permettant un port occasionnel.

Vos lunettes de corrections habituelles ne vous protègent pas des rayons UV et sur un plan pratique, il est plutôt incommode de porter des lunettes de protection par dessus vos verres.

Avec des lentilles de contact vous vous adaptez à toutes les conditions, qu’elles soient difficiles, avec un masque sur les yeux, ou au contraire ensoleillées, avec des lunettes de soleil. On profite ainsi mieux des pistes.

Si vous portez des lentilles de contact, pensez à demander à votre ophtalmologiste des lentilles avec filtre UV car les lentilles traditionnelles éliminent seulement 30% des rayons ultraviolets dans l’œil.

Attention, cependant : les lentilles possédant un filtre UV ne protègent que la partie de l’œil qu’elles couvrent réellement (la cornée) et la structure interne de l’œil. Le reste du globe oculaire reste exposé aux rayons UV. C’est pourquoi vous devez absolument utiliser des lunettes de soleil en cas d’exposition prolongée.

Choisissez des lunettes de soleil avec des verres de bonne qualité filtrant les UV A et B, bien enveloppantes , notamment avec des coques latérales, pour arrêter la réverbération venant du sol et des côtés. Mais souvenez-vous que l’efficacité de la protection ne dépend pas de la couleur des verres, mais de leur qualité.

Quel que soit le sport que vous pratiquez, une vision parfaitement corrigée peut faire la différence. Étant directement posées sur l’œil, les lentilles assurent une acuité visuelle parfaite dans toutes les positions du regard.

Elles vous permettront de mieux discerner les détails, de bien repérer les obstacles, d’assurer une meilleure coordination de vos mouvements car n’oubliez pas qu’une bonne vision permet de réagir plus vite, donc d’obtenir de meilleures performances ! Et surtout, elles offrent une vision panoramique, un champ visuel total, et une meilleure perception de la profondeur. Un sacré atout quand vous dévalez les pistes.

Vos yeux sont un bien trop précieux pour les négliger. Alors faites attention et bonne vacances.

 

 

ACUVUE ®

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

Alimentation & Cheveux

Alimentation mal équilibrée : Gare à vos cheveux ! Aujourd'hui, notre nourriture a tendance à privilégier les substances acides, au détriment des substances basiques (alcalines). Ce déséquilibre peut avoir une influence négative sur la santé de notre chevelure, parfois même favoriser la chute des cheveux.

Laisser un commentaire