Accueil - Couple - Quand on aime, on ne compte pas… les kilomètres !

Quand on aime, on ne compte pas… les kilomètres !

Quand on aime, on ne compte pas... les kilomètres !Pour de nombreux célibataires les vacances d’été représentent une période propice aux belles rencontres !

Toutefois, qu’advient-il de ces idylles lorsque sonne l’heure du retour et que chacun rentre chez lui… parfois à quelques centaines de kilomètres l’un de l’autre ?

Les célibataires français sont-ils prêts à supporter la distance pour vivre leur amour ?

Pour en savoir plus sur leur motivation, lisez la suite…

 

 

Loin des yeux… loin du cœur, mythe ou réalité ?

Pour 25% des célibataires français, la distance n’est pas un obstacle.

Quand l’amour donne des ailes…

Pour 25% des hommes et 26% des femmes l’amour ne se calcule pas au nombre de kilomètres !

Pragmatiques, les célibataires français ?

17% des hommes et 14% des femmes, ne voient pas d’inconvénients à vivre une histoire à distance, à condition de ne pas dépasser les 200 kilomètres pour avoir la possibilité de se voir toutes les semaines.

Jamais sans ma moitié !

Enfin, pour 22% des hommes et 20% des femmes, s’aimer rime avec proximité. Il n’est donc pas question de vivre à plus de 50 kilomètres de distance.

« La distance est souvent relative à l’intensité de l’amour. Alors en effet, plus on aime… moins on compte- y compris les kilomètres, comme en témoignent les nombreuses histoires d’amour entre les membres PARSHIP habitant parfois des régions voire des pays très éloignés. », commente Sabrina Philippe, Psychologue

 

Enquête PARSHIP réalisé dans 10 pays européens auprès de 1 020 554 membres.

 

 

A Voir aussi

Comment bien élever un chaton ou un chiot ?

  Pour un compagnonnage agréable, il convient d’instaurer un respect mutuel avec un minimum de …

Laisser un commentaire