Accueil - Loisirs - Détente - Qui sont les Nighters ?

Qui sont les Nighters ?

 

LA NUIT : UN MOMENT LIE AU SEXE ET A LA TRANSGRESSION

La présence de la séduction et du sexe la nuit…

Si près des 2/3 des français prétendent que la séduction (67%) et le sexe (62%) sont suffisamment (ou trop) présents la nuit, près des 3/4 (72%) pensent en revanche que le cadre législatif sur la présence du sexe dans les sorties la nuit est suffisamment (ou trop) restrictif.

Ce sont avant tout les femmes qui considèrent le plus que la séduction (74%) et le sexe (75%) sont suffisamment ou trop présents la nuit.

La nuit est un moment au propice aux comportement transgressifs : 1/3 des français (31%) de 15-45 ans déclarent avoir déjà eu des pratiques sexuelles la nuit dans des lieux non dédiés à celles-ci (notamment au cinéma, en boîte de nuit/discothèque, au restaurant, et plus spécifiquement dans des toilettes d’un lieu).

Qui sont les Nighters ?LA FREQUENTATION DES LIEUX ‘HOTS’

Près d’1/3 des français de 15-45 ans (28%) ont déjà fréquenté au moins un des lieux suivants : spectacles érotiques, bar de rencontres, boîtes/lieux échangistes ou soirées libertines.

Plus d’1 français sur 5 (23%) a déjà fréquenté au moins un lieu ‘hot’ (hors bar de rencontres).

Ainsi :
– 19% sont déjà allés voir des spectacles érotiques : Danses érotiques / Tables dance / Strip / Peep show / etc.. La fréquentation de ce type de lieux est notamment plus forte chez les 30-34 ans (27%).
– 8% sont déjà allés dans des boîtes ou lieux échangistes. La fréquentation de ce type de lieux est également plus forte chez les 30-34 ans (13%) et les 40-45 ans (13%).
– et 9% dans des soirées libertines : espaces dédiés pour les pratiques sexuelles.

1 français sur 5 (22%) a l’intention d’y aller ou d’y retourner : 18% dans des spectacles érotiques, 12% dans des soirées libertines, 6 % dans des boîtes ou lieux échangistes.

D’ailleurs, 21% des français souhaiteraient voir plus de spectacles érotiques, de soirées libertines ou de lieux de pratiques sexuelles, notamment les 30-34 ans (29%).

LE PROFIL DES FREQUENTATEURS DE CES LIEUX ‘HOT’

D’une manière générale, les fréquentateurs de lieux «  »hot » » (spectacles érotiques, boîtes échangistes, ou soirées libertines) sont :

Majoritairement des hommes
– plus entre 30-34 ans et 40-45 ans
– plus dans des grandes villes (parisiens ou d’agglomération parisienne ou les villes de plus de 100 000 habitants), donc plus de région Ile de France, plus de région Sud-Ouest et Sud-Est.
– plus mariés, pacsés ou en concubinage.
– plus CSP+ (cadres ou cadres sup)
– considèrent plus que le soir est un moment différent, séduisant, excitant ou encore un moment sans tabou, ni règle, où l’on peut rencontrer d’autres personnes.

S’ils sont majoritairement hétérosexuels, les fréquentateurs de ce type de lieux le sont moins que la moyenne des français.

Les adeptes des soirées libertines se déclarent ainsi plus bisexuels et homosexuels que la moyenne.

Et ceux des lieux échangistes se déclarent également plus bisexuels.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

La Cuisine Créole

  La cuisine créole est en soi le reflet des cuisines du Monde. Des apports à …

Laisser un commentaire