Accueil - Famille - Enfants - Relation mère-fille

Relation mère-fille

 

 Mère et fille c’est la guerre, comment faire ? 

On a beau savoir que c’est normal, ses soupirs excédés, ses regards dégoûtés sont durs à vivre ! Le point sur les rapports orageux mère-fille …

Peut-on éviter la guerre entre mère et fille à l’adolescence ?

La réponse est Non. Autant la petite fille a besoin de s’identifier à sa mère, autant l’adolescente a besoin de s’en différencier. La mère est le pivot dont il faut se démarquer, mais dont on a encore besoin. Plus le lien est scotché, plus l’arrachement est douloureux. Plus elles sont proches, plus elles vous envoient balader !

Relations mère-fille

Comment réagir quand elle vous traite super mal ?

Il ne faut pas rajouter de l’excitation à l’excitation. Inutile de hurler, de lui flanquer une gifle, même si cela vous démange, ou d’exiger qu’elle fasse acte de soumission. Dites-lui : « Je ne supporte pas ton comportement », mais pas « C’est dur pour moi », parce que cela revient à lui demander de prendre soin de vous. Or ce n’est pas son rôle.

Vous pouvez aussi lui dire: «  »Quoi que tu penses de moi, c’est comme ça et je n’ai pas l’intention de m’écraser » » ou « Nous vivons ensemble et il y a un minimum exigible quand on vit sous le même toit. Je suis polie avec toi et j’exige la réciproque. » Cela ne fera pas changer son comportement, mais cela diminuera l’agressivité.

Est-ce pour autant la fin définitive de la complicité ?

Les conflits sont presque inéluctables dans la traversée de l’adolescence et ils sont d’autant plus violents entre mère et fille que cette dernière a de la personnalité. Mais il ne faut pas céder sur l’essentiel, même pour avoir la paix. Chacune doit garder sa place.

Trop de connivence et de complicité pousse l’adolescente dans l’escalade du conflit. L’adolescence est l’âge où nos enfants ont envie de faire avec d’autres ce qu’ils n’éprouvent plus de plaisir à faire avec nous. C’est dur, mais c’est comme ça! La traversée est difficile. Courage, on finit toujours par en sortir !

 

A lire

« Ados, galères, complexes et prises de tête » de Daniel Marcelli et Guillemette de La Borie, Albin Michel.

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le...

User Rating: 4.6 ( 1 votes)

A Voir aussi

Des sapins déjantés

Le sapin fait partie des symboles incontestables des fêtes de fin d’année. Si la plupart …

Laisser un commentaire