Accueil - Beauté - Réussir son brushing

Réussir son brushing

 

Laquelle d’entre nous n’a pas rêvé de réussir son brushing sans aller tous les 2 jours chez le coiffeur ?

Nous allons donc faire, avec vous, le tour des conseils pour bien utiliser brosses, séchoir et rouleaux afin d’avoir des cheveux beaux, souples et surtout, qui tiennent en place.

Les réflexes à avoir 

– Essorer les cheveux avec une serviette sèche puis bien les démêler.
– Les pré-sécher tête en bas afin de leur donner du volume et de les mettre dans le bon pli.
– Tête relevée, commencer par les mèches de devant et la frange en enroulant les cheveux autour de la brosse puis en les déroulant doucement. Idem sur les mèches du dessous, préalablement tenus par une pince.
– Corriger les faux plis en vaporisant de l’eau et en reprenant le mouvement précédent.

De Beau cheveux

L’utilité d’un bon séchoir

Il doit être chaud (mais pas trop) et de ventilation plutôt douce. Toujours perpendiculaire à la mèche (ni trop fine ni trop épaisse) que vous déroulez sans trop tirer dessus, il doit suivre votre mouvement.

Pour une frange bien lisse et droite, approchez le séchoir et suivez de haut en bas les mèches sélectionnées, cheveux bien à plat sur la brosse.

Quant aux séchoirs eux-mêmes, ceux équipés d’un embout diffuseur et d’un concentrateur d’air sont les champions du volume. Ceux équipés d’un turbo sèchent à grande vitesse, tandis que d’autres permettent de jongler entre trois températures.

Les meilleures brosses

Les brosses en poils de sanglier sont vivement recommandées. Les grosses brosses lissent les cheveux épais, les brosses moyennes sont utiles à tout type de cheveux mais permettent surtout de décoller les racines et d’obtenir un cheveu plus souple, les plus petites réalisent des boucles et les brosses plates, généralement larges et carrées, ai
dent à lisser les cheveux sans faire pour autant de brushing.

Avec les rouleaux, conjuguez volume et souplesse. Ceux en scratch se posent au fur et à mesure du brushing afin d’éviter les mauvais plis. Les chauffants se posent une fois les cheveux secs et se retirent dès qu’ils sont froids.

Les papillotes, quant à elles, réalisent des boucles ultra-souples : à appliquer sur des cheveux légèrement humides, de préférence mi-longs ou longs.

 

 

Retour

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Donnez une Note ...

User Rating: Be the first one !

A Voir aussi

Cheveux de rentrée

  Soignez-les amoureusement… S’il est un moment de l’année où vos cheveux ont besoin que …

Laisser un commentaire