Accueil - Maison - Cuisine - Réussir un bon pique-nique

Réussir un bon pique-nique

 

Avec les beaux jours qui reviennent et la chaleur qui s’installe de nouveau, il est important de savoir comment bien réussir un pique-nique afin de rassembler amis et famille et de profiter d’une sortie gourmande et agréable tous ensemble !

Choisir le lieu du pique-nique

L’avantage du pique-nique, c’est qu’il est possible de s’installer dans beaucoup d’endroits différents. Essayez toutefois de trouver un endroit légèrement ombragé pour prévenir les coups de soleil qui ne manqueront pas de frapper les convives si vous restez longtemps sous le soleil. Ainsi, si vous souhaitez vous installer sur la plage, n’oubliez pas de vous munir d’un parasol !

La campagne reste l’endroit idéal pour faire un bon pique-nique : les arbres vous permettront de trouver des coins à l’ombre, les enfants pourront s’amuser en toute tranquillité et vous serez entourés de calme et de sérénité. Mais les jardins font aussi très bien l’affaire, et offrent l’avantage de pouvoir retourner à la maison facilement si vous avez oublié un élément.
N’oubliez pas non plus les parcs des villes qui mettent parfois à disposition des tables, et qui ont toujours de grandes étendues d’herbe.

Les indispensables d’un bon pique-nique

Réussir un bon pique-niqueAttention à ne rien oublier pour pique-niquer, vous ne pourrez pas toujours retourner chez vous rapidement !

Voici une liste des éléments indispensables pour un pique-nique réussi :

– Une nappe, une couverture, un drap
– Des assiettes et des couverts. En carton ou en plastique, évitez les matières qui se cassent ou risqueraient de s’abimer pendant le transport.
– Les serviettes en papier sont des immanquables, ou du sopalin le cas échéant
– Un sac plastique qui vous servira de sac poubelle
– De quoi ré-assaisonner les plats pour combler les goûts de chacun : sel et poivre au minimum
– Les accessoires que l’on oublie souvent mais très pratiques : un tire-bouchon, un décapsuleur et un ouvre-boîte
– Un petit kit de soins pour soigner les petites blessures, et éventuellement le nécessaire en cas de piqûre d’insectes.
– La crème solaire pour les longs moments au soleil !
– Et enfin, des jeux à faire en famille ou entre amis après le repas.

A ne pas oublier

– de l’eau pour s’hydrater, et pourquoi pas aussi une bouteille de vin ou quelques bières si vous souhaitez prendre l’apéro avec vos amis
– La glacière, les assiettes en carton, les couverts en plastique, les gobelets, les serviettes en papier.
– Des chips, des œufs durs, le pain, le fromage, la mayonnaise, des fruits, des sodas ou jus de fruits, des biscuits, du chocolat (pour les petits creux de 4 heures).

Que préparer pour le repas ?

Lors d’un pique-nique, vous serez limités par l’impossibilité de réchauffer les plats, pensez-y. Ainsi, privilégiez les plats froids.

Essayez également de proposer des plats qui se mangent avec les mains, ou bien seulement avec une fourchette ou une cuillère. Il est bien peu pratique d’essayer de couper de la nourriture dans une assiette en carton posée sur ses genoux !

Les sandwiches sont donc particulièrement appréciés pour un pique-nique, mais aussi des salades en tout genre (légumes, pâtes, fruits pour le dessert…). Les légumes frais tels que les tomates ou des morceaux de concombres ou carotte plongés dans de délicieuses sauces auront également un beau succès auprès de tous.

Pour varier les plaisirs, préparez des petits plats sympas et originaux qui changeront des éternels jambon-beurre ou poulet rôti, chips ? Bien conservés au frais dans la glacière, ils seront un plus à cette charmante journée.

Équilibrer votre pique-nique

Équilibrer son pique-niqueAvec les beaux jours, on prend plaisir à manger dehors… Vive le pique-nique, repas ludique, facile à équilibrer, à condition de suivre quelques règles très simples. Oubliez chips, charcuteries grasses et sodas et faites de votre pique-nique un moment de vitalité, délicieux et tendance !

Soignez la base : fruits et légumes au menu !

Ce sont souvent les oubliés du panier pique-nique … Pourtant rien de plus facile que de les intégrer dans votre menu. Ils apporteront légèreté et vitamines indispensables à votre tonus.
Pensez à emporter :
– des légumes natures qui se grignotent sans sauce et donc sans ajout de lipides (tomates, concombre coupé en tronçons, radis, fenouil émincé, céleri-branche, fleurettes de chou-fleur …),
– des salades composées riches en légumes (avec tomate, concombre, salade verte, mais aussi champignons, haricots verts, betterave, artichaut …),
– un vrai panier de fruits de saison pour le dessert et le goûter prune, poire, pomme, cerise, raisin, abricot, pêche, nectarine…),
– des fruits découpés qui séduiront les moins motivés (melon, pastèque, poire, pomme, kiwi …).

Variez les féculents

Certes, on pense au pain du sandwich et aux chips, mais libre à vous d’apporter de la diversité à votre menu et de tabler sur des féculents de bonne qualité nutritionnelle, bien pourvus en fibres, en minéraux et à index glycémique bas. Ils sont indispensables pour couvrir les besoins énergétiques de la journée, surtout si vous êtes actif. Notamment :
– riz complet, quinoa, boulgour ou épeautre à intégrer dans les salades,
– pain aux céréales, aux noix, au sésame pour confectionner les sandwiches,
– cakes salés, pizza maison, tartes aux légumes, wraps (à réaliser avec une farine bise),
– desserts maison riches en glucides complexes (semoule au lait, clafoutis, tartelettes aux fruits…).

Choisissez bien vos protéines

Choisissez bien vos protéinesOptez pour des aliments protidiques pauvres en matières grasses saturées : fuyez les charcuteries trop grasses (pâté, saucisson, mortadelle) ou consommez-les en petite quantité. Mettez plutôt à l’honneur : le thon et les sardines pour leur apport en oméga-3, le bœuf maigre (rôti froid) pour sa richesse en fer, le poulet, le jambon ou la dinde pour leurs acides gras monoinsaturés. Ne bannissez pas les œufs, bon marché et très faciles à emporter (cuits durs ou en omelette froide).
Les produits laitiers sont également sources de protéines, mais n’en abusez pas du fait de leur apport en acides saturés. La bonne dose : en association avec du jambon et des crudités dans un sandwich ou intégré à une préparation (pizza, tarte aux légumes …).

N’oubliez pas les boissons

Gardez à l’esprit que la seule boisson indispensable… c’est l’eau ! Si vous voulez donner « du goût » à l’eau, préparez vous-même un thé glacé très peu sucré ou une eau aromatisée de jus de citron, d’écorces d’oranges ou de feuilles de menthe… À déguster très frais.

Enfin, si votre pique-nique contient une bonne proportion de fruits et de légumes frais, vos apports en eau seront déjà conséquents, les boissons venant simplement les compléter.

Voici quelques idées pour cette journée bucolique…

Apéro dînatoire
– Cake aux lardons, gouda et olives vertes
– Rouleaux de printemps saumon, avocat, mangue
– Salade de riz rose et verte
– Salade de pommes de terre aux encornets
– Salade de pâtes à l’émincé de poulet mariné au pesto
– Mini sandwich au Pastrami et Appenzeller

Wrap truite fumée et fromage blanc
– Sandwich de la mer
– Tarte ricotta-chèvre
– Sandwich Dolce Vita au comté
– Roulés printaniers

 

 

 

Cet article vous a plu ?

Ecriture
Pertinence

Notez-le ...

User Rating: 4.65 ( 1 votes)

A Voir aussi

Location de vacances

    Nombreux sont les français à avoir choisi la location saisonnière pour les vacances. …

Laisser un commentaire